•  

     

    Notre Tornade Noire à l’école des chiots.

     

     

    Chaque mercredi Ninya laisse sa maison, ses jouets et va passer 1 h à l’école des chiots. Nous allons au club canin retrouver Pilar. tout d’abord,  notre petite miss découvre, apprend de façon ludique ce qui fera d’elle plus tard, une jeune chienne sociabilisée, éduquée que nous pourrons emmener partout et ce qui lui permettra d’intégrer sa formation de chiens médiateurs.

    Sur ce coup là, nous sommes très attentives toutes les deux, moi je fais gaffe à ce que me demande Pilar, et Ninya est à mon écoute. Je dois dire que la position « assise » demandée, est quasiment acquise.

     

    Notre Tornade Noire à l’école des chiots.

     

    Ensuite, histoire de s’habituer aux différentes difficultés rencontrées dans la vie courante, Ninya franchit quelques petits obstacles : des petits escaliers, passe sous un tunnel pour me rejoindre. Jusqu’à présent, elle n’a pas de crainte.

     

    Notre Tornade Noire à l’école des chiots.

    Notre Tornade Noire à l’école des chiots.

     

    Plus difficile, mais faut y arriver, nous apprenons le coucher. Nous le travaillons à la maison, car ma Ninyne  ne répond à ma sollicitation qu’une fois sur dix !

     

    Notre Tornade Noire à l’école des chiots.

     

    Pas gagné non plus le « Pas Bougé » ! Là aussi nous le bossons à la maison un peu, mais pas évident qu’elle ne me rejoigne pas, pour le moment !

     

    Notre Tornade Noire à l’école des chiots.

     

    On y arrivera avec le temps ! Ces lignées travail sont beaucoup plus à l’écoute que nos deux lignées beauté chocos.  Ninya me regarde dès qu’elle travaille, et elle m’interroge toujours. Par contre, elle est très vive, beaucoup plus remuante que Cadix et H’Alhambra, la maintenir tranquille est donc plus difficile. 

    Nous terminons ce cours de 10 à 15 minutes (ça suffit pour un bébé) par ce qu’elle adore, un rappel : dès que je l’appelle, elle vient se jeter dans mes bras pour avoir un gâteau et surtout de grosses caresses.

     

    Notre Tornade Noire à l’école des chiots.

     

    Après, elle retrouve avec son maître, Nicole, sa monitrice de cavage. Pour l’instant, elle découvre la truffe, on lui fait sentir cette odeur si particulière, et on lui en fait trouver 3-4.

     

    Notre Tornade Noire à l’école des chiots.

    Notre Tornade Noire à l’école des chiots.

     

    Au bout d’une heure, nous rentrons à la maison retrouver les chocos. 

    Les autres jours, je travaille avec elle 5 à 10 minutes, réparties dans la journée, notamment la marche en laisse.

     

    Notre Tornade Noire à l’école des chiots.

     

    Et puis, surtout, on joue…..

     

    Notre Tornade Noire à l’école des chiots.


    18 commentaires
  •  

    Quelques nouvelles.

     

     

    Nous revoilà sur le blog ! Il est vrai que nous sommes peu présents actuellement, vous en devinez la raison : l’intégration et l’éducation aux règles de la maison de la p’tite miss. Elle est déjà quasiment propre, connaît son nom, le rappel, le assis, le pas bougé (quand ce n’est pas pour sa gamelle, où là elle continue ses sauts de kangourou) elle commence la marche en laisse.

     

    Quelques nouvelles.

     

    Ce n’est pas toujours facile, surtout avec H’Alhambra, qui l’aime bien, mais qui souhaite rester le bébé le maison, alors quelquefois, ça coince un peu…..

    Nous essayons de les balader, de les séparer quand Ninya veut jouer encore et toujours, et que les deux autres n’ont plus envie et s’énervent. 

    Dimanche, nous étions dès 9 h, sur le bord de mer à Aytré près de La Rochelle, il ne faisait pas chaud du tout.

     

    Quelques nouvelles.

     

    Ensuite, le temps s’est levé, la douceur est arrivée, voici Pierre avec notre mamie.

     

    Quelques nouvelles.

     

    Elle se remet bien Cadix de sa dernière intervention, elle est en forme.

     

    Quelques nouvelles.

     

    Mais les promenades,  les découvertes, ça fatigue ! En fin de journée, c’est bon de trouver refuge auprès d’une des grandes sœurs !

     

     

    Quelques nouvelles.


    31 commentaires
  •  

     

    Ablation verrue et kyste pour Cadou.

     

     

    Hier matin, notre maison était en effervescence de très bonne heure. C’est rare ! Depuis notre retraite, nous prenons notre temps en général, et apprécions de ne plus courir. Oui, mais voilà ! Cadix à 9 h avait rendez-vous à la clinique vétérinaire pour enlever une verrue à la joue.

    Cette petite opération justifiait une anesthésie de courte durée nous devions la récupérer à 11 h.

    En réalité, la verrue cachait un kyste, mais rien de vraiment méchant. A 11H, notre mamie dormait bien tranquille, et n’avait pas du tout entamé son réveil. Nous sommes restés auprès d’elle, l’assistante du véto a ouvert la fenêtre pour qu’elle ait de l’air, nous l'avons stimulée mais que nenni….

    Comme nous habitons loin du cabinet, l’assistante nous a demandé de la laisser se réveiller tranquille et de revenir la récupérer dans l’après-midi.

    Vers 15 h, j’ai téléphoné : la miss commençait juste à bouger, il fallait encore attendre !

    J’adore toutes mes « nanas » mais  Cadou, c’est ma complice ! On a fait plein de « trucs » ensemble ! Tout l’après-midi, j’ai repensé à nous deux. 

    A sa grande douceur mais aussi à sa ténacité à faire réagir les personnes fragilisées. 

     

    Ablation verrue et kyste pour Cadou.

     

    A nos expos de beauté, je la conduis depuis qu’elle est en classe vétéran.

     

    Ablation verrue et kyste pour Cadou.

    Ablation verrue et kyste pour Cadou.

     

    A nos balades

     

    Ablation verrue et kyste pour Cadou.

     

    A son petit museau qui blanchit de plus en plus ! 

     

    Ablation verrue et kyste pour Cadou.

     

    Nous l’avons récupéré vers 17h30, bien campée sur ses pattes ! Elle nous a bien fait comprendre ce qu’elle voulait ! sa soupe !!! 

     

     

     

    Ablation verrue et kyste pour Cadou.

     

     

     

     


    31 commentaires
  •  

     

    1ère balade avec Ninya.

     

     

    Ce samedi 11 novembre, c’était fête sur le plateau d’Argentine. C’est à une dizaine de kilomètres de la maison et nous y allons souvent promener les filles. Notre club canin y faisait une démonstration, alors nous y sommes allés avec H’Alhambra et Ninya, le temps que Cadix terminait se sieste tranquille à la maison. H’Alhambra a participé au cours d’éducation avec son maître.

     

    1ère balade avec Ninya.

    1ère balade avec Ninya.

    1ère balade avec Ninya.

     

    Nous, nous sommes restés au milieu des participants, des visiteurs. La p’tite miss n’a pas semblé trop intimidée. Elle a eu quelques admirateurs et a répondu à leurs sollicitations sans crainte.

     

    1ère balade avec Ninya.

     

    Et puis, elle a rencontré une jolie petite bergère australienne qu’elle retrouvera régulièrement désormais à l’école des chiots. Elles ont bien copiné.

     

    1ère balade avec Ninya.

     

    Et pour terminer, H’Ahambra commence tout doucettement à accepter le p’tite, ouf !!!!

     

    1ère balade avec Ninya.


    36 commentaires
  •  

     

    Comment la Chocolat’team devient la Chocoblackteam !

     

     

    Et voilà  ! Elle est arrivée sur Villebois, notre petite tornade noire, Ninya des Hauts du Moulin. Elle a quitté son Tarn natal, a rejoint sa maison en Charente pour notre plus grand bonheur… euh …. Juste le nôtre en ce moment ! Cadix l’ignore ou alors voudrait bien jouer en lui sautant dessus, avec ses 38 kgs ce qui n’est pas envisageable vu la différence de poids. H’Alhambra est jalouse, fait la tête. Dès que Ninya s’approche d’elle ou de son maître, elle s’en va en grondant.

    Je leur parle beaucoup pour leur expliquer que ce bébé ne changera rien, qu’on les aimera toutes les 3. La différence est qu’au lieu d’avoir deux gâteaux il y en aura trois, et que le travail sera partagé en trois d’abord, puis en deux et demi, puisque Cadou peu à peu, sera juste accompagnatrice. Quand elle nous fera comprendre qu’être chien médiateur, ou faire des compétitions de recherche de truffes ne l’intéresse plus, elle deviendra une retraitée à part entière, qui pourra, nous l’espérons profiter pleinement de son statut de mamie. Pour ma part, je souhaiterais qu’elle nous accompagne dans les établissements sans travailler mais pour dire bonjour, son maître dit qu’elle n’a pas de temps performant en concours, mais qu’elle est toujours contente de participer. Il en a la preuve lorsqu’elle se rend sur son carré en compétition.  Alors, elle participera aux concours de cavage tout au moins début 2018.

    Comme je vous l’avais déjà écrit, Ninya est né d’un beau mariage, entre Black Choc Hytak, la lice de nos amis des Hauts du Moulin championne de travail à la française et trialer à l’anglaise et Braveur Dreamer, le mâle de Clarisse Desloover, champion de travail à la française et à l’anglaise. Nous espérons que nous serons à la hauteur avec cette petite lab que notre amie Mylène a bien voulu nous confier.

    Ninya s’est tout de suite sentie bien avec nous 2. Elle voudrait bien sympathiser avec ces deux grandes sœurs, mais là il faudra encore attendre quelques jours ma Belle ! 

    Le voyage s’est passé sans encombre, la miss connaît son nom. Elle est quasiment propre.

     

    Comment la Chocolat’team devient la Chocoblackteam !

     

    Ceux qui nous suivent, nous connaissent un peu. Chez nous les chiens sont bien, mais nous pensons que pour leur équilibre, tout comme nous d’ailleurs, ils doivent être actifs.

    Ninya est arrivée mardi. Comme elle ne semblait pas être dépaysée, inquiète, nous l’avons emmenée dès le mercredi à l’école des chiots, où comme H’Alhambra elle va faire « ses gammes » Là, c’est avec moi qu’elle travaillera, comme à l’éducation ensuite, je pense. 

    Nous voici dans quelques exercices.

     

    Comment la Chocolat’team devient la Chocoblackteam !

    Comment la Chocolat’team devient la Chocoblackteam !

    Comment la Chocolat’team devient la Chocoblackteam !

    Comment la Chocolat’team devient la Chocoblackteam !

     

    Ensuite, son maître a pris le relais. Elle a commencé son initiation à la recherche de truffes, guidée par notre monitrice de cavage. 

    Tout d’abord, Pierre lui a fait sentir une truffe, pour qu’elle sache ce que c’est, et qu’elle connaisse l’odeur à reconnaître. Lorsqu’elle a eu senti, il  lui a fait trouver 3 truffes à peine enterrées, et lui à montrer comment gratter. Ce que j’aime dans ces lignées travail, c’est que le chien est toujours prêt à bosser,  a de suite, le contact avec ses maîtres. Regardez comme Ninya est attentive à Pierre, dans ce qu’il va lui demander.

     

    Comment la Chocolat’team devient la Chocoblackteam ! 

                                 

     Et elle a de suite compris, elle a le nez au sol pour retrouver l’odeur, elle gratte pour déterrer, bravo p’tite miss !

     

    Comment la Chocolat’team devient la Chocoblackteam !

    Comment la Chocolat’team devient la Chocoblackteam !

     

    Après le travail, le réconfort d’une panière bien douillette dans la chaleur de la maison !

     

    Comment la Chocolat’team devient la Chocoblackteam !

     

    PS : Je vais revenir peu à peu visiter vos blogs. L’arrivée de Ninya a fait que je vous ai un peu délaissés. Je reprends peu à peu mon rythme de vie normale.

     

     


    33 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires