•  

     

    Fête de la courge à Souffrignac

     

     

    Comme chaque année quand on approche d’Halloween, c’est la traditionnelle fête de la courge à Souffrignac, petit bourg de Charente. Cette manifestation est organisée par un chantier d’insertion, le Jardin du Bandiat, labellisé Agriculture Biologique. Nous étions libres ce samedi , aussi nous avons décidé d’aller y faire un tour, tôt le matin. 

    La Chocolat’team vous attend pour la visite, c’est parti !

     

    Fête de la courge à Souffrignac

     

    A l’entrée, nous nous arrêtons près d’un monsieur qui fait des paniers à l’ancienne. Il a grand succès !

     

    Fête de la courge à Souffrignac

     

    Puis nous rentrons dans un immense hangar. Six tonnes de cucurbitacées de variétés différentes ont été récoltées ces jours derniers. Il y a des coloquintes pour la déco, et un grand choix de courges de toutes couleurs et toutes grosseurs.

     

    Fête de la courge à Souffrignac

     

    Fête de la courge à Souffrignac

    Fête de la courge à Souffrignac

    Fête de la courge à Souffrignac

    Fête de la courge à Souffrignac

     

    Nous avons choisi un potiron Golden Hubbard et une courge spaghetti. Nous avons également acheté le petit livre de recettes « spécial citrouilles ».

     

    Puis, nous avons quitté le hangar et nous nous sommes rendus dans la petite boutique qui présente et vend les activités du chantier. Je suis repartie avec des légumes et également un pot de confiture « melon-orange’.  J’ai eu du mal à choisir entre la cinquantaine de variétés de confitures élaborées par le personnel en insertion. La boutique vendait également ses conserves et des sirops.

     

    Fête de la courge à Souffrignac

    Fête de la courge à Souffrignac

     

     

    Fêtez bien Halloween !

     

    Fête de la courge à Souffrignac


    28 commentaires
  •  

     

    Promenade à Pompadour.

     

     

    En rentrant de promenade un dimanche d’octobre, nous avons fait une petite halte vers 18 h à Pompadour, cité renommée par son château offert par Louis XV à Mme de Pompadour, et aussi connue pour être la cité du cheval. On y trouve le haras national et un hippodrome très réputé de courses de galop.

     

    Les miss étaient bien sûr de la partie. Elles étaient ravies de se dégourdir les pattes.

     

    Promenade à Pompadour.

     

    Nous avons choisi d’aller à l’écurie de l’Orangerie. Derrière ce grand bâtiment, se trouvaient bien des écuries, nous sommes rentrés mais non, pas de chevaux, tous les box étaient vides. 

     

    Promenade à Pompadour.

    Promenade à Pompadour.

     

    Voici le seul cheval que nous avons vu en ces lieux !

     

    Promenade à Pompadour.

     

    Nous avons quand même profité du magnifique parc : c’est bien l’automne, les champignons sont là !

     

    Promenade à Pompadour.

     

    Il reste encore quelques beaux hortensias !

     

    Promenade à Pompadour.

     

    Nous sommes allés ensuite jusqu’à la grille du château, mais il fermait !

    Avec un peu de déception, nous avons fait quelques  photos, et nous sommes rentrés au bercail.

     

    Promenade à Pompadour.

     

    Promenade à Pompadour.

     

     

     

     

     

     


    25 commentaires
  •  

     

    Un week-end à Aytre (La Rochelle).

     

     

     

    Ce week-end nous étions à côté de la Rochelle. En fin de soirée du samedi, nous avons décidé d’aller balader les filles sur le bord de mer. Le temps n’était pas terrible, il y avait beaucoup d’averses et de vent, le soir tombait.

     

    Un week-end à Aytre (La Rochelle).

     

    Sur nos côtes charentaises la plupart des commerces sont fermés, la saison s’est terminée fin août, cette boutique de plage située sur le bord de mer en est la preuve.

     

    Un week-end à Aytre (La Rochelle).

     

    Pas de jogging pour nous et la chocolat’team, c’est tout tranquillement que nous nous ferons cette promenade, le soir tombe, la mer est agitée, il y a de belles couleurs. En ce qui me concerne, c’est comme cela que je le préfère notre Atlantique, quand il est en colère, que le temps est menaçant, il est imposant !

     

    Un week-end à Aytre (La Rochelle).

    Un week-end à Aytre (La Rochelle).

    Un week-end à Aytre (La Rochelle).

     

    Et il fait la joie des surfeurs !

     

    Un week-end à Aytre (La Rochelle).

    Un week-end à Aytre (La Rochelle).

     

    Tiens une bonne initiative, je trouve !

     

    Un week-end à Aytre (La Rochelle).

     

    Cette balade vivifiante est terminée, la Chocolat’team n’a qu’une envie : retourner au camping-car, c’est l’heure de la gamelle ! Et ça c’est sacré !!!

     

     

    Un week-end à Aytre (La Rochelle).


    28 commentaires
  •  

     

    NINYA Des Hauts du Moulin

     

     

    Nous vous présentons Ninya. Elle va nous rejoindre le 7 Novembre à ses deux mois.

    Comme Cadix et H’Alhambra, elle porte l’affixe de notre amie éleveuse : les Hauts du Moulin. 

    C’est une petite chienne lignée travail. Elle est de couleur noire.  La voici à 15 jours.

     

    NINYA Des Hauts du Moulin

     

    Elle a bien changé !

     

    NINYA Des Hauts du Moulin

    NINYA Des Hauts du Moulin

    NINYA Des Hauts du Moulin

     

    Sa maman Black Choc Hytack appartient à Mylène Lécutier. Hytack est championne de travail à la française, trialer à l’anglaise. 

     

    NINYA Des Hauts du Moulin

    NINYA Des Hauts du Moulin

     

    Son papa est Braveur Dreamer. C’est un des mâles de Clarisse Desloover. Lui aussi est champion de travail à la française, mais également à l'anglaise. Il a été élu meilleur labrador 2012 - 2013.

     

    NINYA Des Hauts du Moulin

     

     

    Cette petite chienne prendra peu à peu, une fois validée en novembre  2018, la place de Cadix en maisons de retraite et hôpitaux. Cadix continuera à venir si elle le souhaite, mais elle a assez travaillé, et a le droit de faire valoir ses droits à la retraite.

    Notre poupette va commencer l’école des chiots et le cavage dès ces deux mois.

    Plus tard, elle fera un peu de concours de chasse et des working-test. Par contre, sa morphologie de chien de travail (plus haut, plus léger) ne lui permettra pas de se présenter en beauté.

     

    Il nous tarde de l’accueillir !

     

    NINYA Des Hauts du Moulin

     

     

     

     


    26 commentaires
  •  

     

     

     

     

    En nous baladant à Lanouaille, joli village du Périgord Vert, nous sommes tombés sur un beau lavoir, bien rénové. Il m’a plu : aussitôt, la Chocolat’team s’est installée, et nous avons immortalisé l’instant !

     

     

    J’ai recherché en vain sur le net, des renseignements le concernant, je n’ai rien trouvé. Par contre j’ai découvert des explications et définitions sur les lavoirs qui m’ont fait sourire. Je vous les livre :

    « Dans les communautés villageoises d'antan, il y avait des lieux fréquentés indifféremment par les deux sexes (église - cimetière – le marché et les commerces). Il existait des espaces où hommes et femmes ne se mélangeaient pas : le bistrot accueillait les hommes, le lavoir les femmes … »

    Les lavoirs étaient rebaptisés (par humour j’espère !) hôtel des bavardages – moulin à paroles – chambre des députés.

    On  trouve aussi parfois d’autres remarques comiques telles que « Ici, c’est l’endroit où l’on tape autant de la goule que sur du linge ». « Ici, on lave le linge, on salit le monde !

    J’ai appris également qu’autrefois il était régi par des règles, par exemple il devait y avoir un espace minimal de 80 centimètres entre deux postes. Certaines places étaient plus convoitées que d’autres, notamment celles situés à côté de l’arrivée de l’eau car elles bénéficiaient d’une eau meilleure. 

    Dans certains grands lavoirs, existait un code de déontologie : les lavandières les plus âgées avaient les meilleures places. Dans les lavoirs très fréquentés, c’est un « chef de rang » qui organisait et distribuait les emplacements.

     

     

     

     


    12 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires