•  

     

    Fête de la truffe à Lalbenque

     

     

    Ce week-end, nous étions à la fête de de la truffe à Lalbenque. Le dimanche avait lieu dans les rues de la ville, un marché truffier. Nous voulions voir son déroulement. 

    Dès notre arrivée, nous avons bien pris conscience que nous étions là aussi, au pays du diamant noir, tout rappelle sa présence. Le samedi soir, comme nous le faisons de temps en temps, nous avons laissé notre petite meute dans le Mayflower et sommes sortis Pierre et moi, dans un restaurant de Lalbenque. Pierre a l’air d’apprécier son repas (et moi aussi d’ailleurs !!)

     

    Fête de la truffe à Lalbenque

     

    En zoomant, on peut mieux apprécier ainsi la belle omelette truffée, accompagnée de sa tartine beurrée, truffée également.

     

    Fête de la truffe à Lalbenque

     

    Dès 9H le dimanche matin, nous étions dans la rue du marché car c’est là que se tient la principale vente, les producteurs commençaient à arriver. 

     

    Fête de la truffe à Lalbenque

     

    Ensuite, les commissaires sont venus estimer la qualité de la marchandise.

     

    Fête de la truffe à Lalbenque

     

    Les clients devaient rester derrière la corde et attendre patiemment que le marché soit ouvert. A 9h30, l’organisateur a ôté la corde et les gens se sont rués devant les panières odorantes, pour faire leur choix.

     

    Fête de la truffe à Lalbenque

    Fête de la truffe à Lalbenque

     

    Et nous, nous sommes repartis vers la Charente après avoir fait un détour par la célèbre statue d’Elisabeth Cibot  :Lo Trufaire qui se trouve sur les marches de la Mairie. Elle représente un trufficulteur tenant son panier bien rempli grâce au nez de son fidèle compagnon (un lagotto je pense ).

     

    Fête de la truffe à Lalbenque

     

     

     


    39 commentaires
  •  

     

     

    PC Malade

     

     

    Notre PC est en panne, nous vous retrouverons avec grand plaisir, dans une semaine, quand il sera réparé.

     

     

    PC Malade


    38 commentaires
  •  

     

    Balade du dimanche matin.

     

     

    Nos labs aiment sortir . Même par les temps les plus pourris comme aujourd’hui, où pluie et vent étaient au programme, il faut bouger. Tout le monde s’agite dès 9h devant la porte, le jardin ne leur suffit pas.

    Souvent Ninya reste avec moi à la maison. Je profite de la sortie de Pierre et des chocos pour lui consacrer du temps, jouer avec elle, la cajoler, ou la faire travailler en lui faisant réviser ses assis-debout-couché, le rappel et le pas bougé. Hier, nous étions Pierre et moi, occupés,  les filles n’ont pas eu de sortie le matin juste une courte balade l’après-midi. Ce dimanche, il fallait y aller absolument ! 

    Il est 9h30. Nous voici derrière la maison de retraite de notre village, un établissement dans lequel la Chocolateam intervient régulièrement. Quand il fait beau, les résidents et d’autres promeneurs empruntent ce sentier. Là, nous étions les seuls sous un rideau de pluie fine, pénétrante et….. pas chaude du tout. Vous m’apercevez toute frigorifiée comme bloquée ! Les sentiers, le stade des écoles, les champs n’étaient qu’à nous !

     

    Balade du dimanche matin.

     

    Les 3 se moquent pas mal de la pluie, elles sont à fond, c’est la poursuite entre Cadix et Ninya. Ha comme à son habitude aime bien être seule.

     

    Balade du dimanche matin.

    Balade du dimanche matin.

     

    Ninya attend qu’on lui lance la balle

     

    Balade du dimanche matin.

     

    Au bout d’un quart d’heure Pierre a pris le chemin du retour, zut Cadix fait une pause « mulots ».

     

    Balade du dimanche matin.

     

    Cinq minutes après, notre mamie daigne entendre qu’on l’appelle et revient en prenant son temps ! (elle joue la sourde, mais si on ouvre un étui de glace, au moindre froissement de papier, elle rapplique dans la cuisine pour en demander un bout !). La balade est maintenant terminée, Il faudra juste changer de vêtements, les faire sécher et essuyer les demoiselles !  

     

    Balade du dimanche matin.

     

     


    29 commentaires
  • Entrainement cavage des chocos.

     

     

    Et vous pensez que Cadix et H’Alhambra ne travaillent plus, qu’elles sont toujours en vacances, maintenant que la diablotine noire est arrivée à Villebois : elle a tout à apprendre et la chocolat’team se repose ! Que nenni !!

    La sélection pour la finale du Championnat de cavage sur carrés n’est pas tout à fait terminée. Cette finale se fera en Dordogne à Sorges le 17 février 2018. Il est peu probable que nos filles y participent, leurs temps ne sont pas assez bons, quoique….. Cadix n’est pas très loin des 25 qualifiés, pour HA ce sera très difficile mais pas impossible, il faut travailler et tenter, il reste deux concours !

    Alors de temps en temps, aujourd’hui par exemple, Ninya patiente dans la voiture, et les deux chocos bossent ! 

    Nous avons notre propre rubalise, nos bouchons imbibés de canitruf. Nous les enterrons et elles passent à tour de rôle sur les deux carrés que nous avons fabriqués. 

    Voilà HA.

     

    Entrainement cavage des chocos.

    Entrainement cavage des chocos.

     

    Puis Cadou.

     

    Entrainement cavage des chocos.

     

    Une fois terminée, nous ouvrons la porte du monospace, et la tornade noire débarque (toujours à fond !) pour la promenade, et aussi pour s’amuser, car après le travail, nous faisons une petite balade en incluant les jeux de balle pour H’Alhambra et Ninya.

     

    Entrainement cavage des chocos.

    Entrainement cavage des chocos.

     

     

    Entrainement cavage des chocos.

     

     

     


    24 commentaires
  •  

     

    Premiers exercices pour Ninya.

     

     

    Maintenant que nous avons vérifié que Ninya n’avait aucune crainte en forêt, nous commençons tout doucement les 1ers exercices de préparation aux examens de notre club de race : Tan et sélectifs.

    Bien sûr, nous n’oublions pas que notre bébé n’a que 4 mois. C’est pour cette raison que nous travaillons avec des apportables très légers pour chiots, et ces exercices ne durent que 10 à 15 minutes.  Pour l’instant, nous ne travaillons pas à l’eau. 

    Nous savons que notre tornade noire a bien le réflexe de regarder où tombe la balle, puis de la rapporter, nous l’avons remarqué dans les jeux. Alors Pierre a commencé à lui lancer des apportables, elle lui a rapporté en les gardant jusqu’à ce que son maître lui prenne.

     

    Premiers exercices pour Ninya.

    Premiers exercices pour Ninya.

     

    Il a ensuite fait une marche au pied sans laisse, posé un apportable. Il lui a demandé de revenir au pied avec lui quelques mètres plus loin. Il l’a envoyée, elle est bien revenue chargée de son apportable, et lui a remis.

     

    Premiers exercices pour Ninya.

    Premiers exercices pour Ninya.

    Premiers exercices pour Ninya.

    Premiers exercices pour Ninya.

     

    Il lui en a lancé dans les buissons un peu épineux. Pas de souci pour elle.

     

    Premiers exercices pour Ninya.

    Premiers exercices pour Ninya.

     

    Bien sûr, ces exercices sont faits sur une courte distance, sans autre chien. Dans quelque temps, je prendrai HA avec moi, elles devront partir à tour de rôle. Aucun souci pour H’Alhambra mais vu la passion qui anime Ninya ce sera alors beaucoup plus difficile pour elle de se maîtriser pour ne partir qu’à son tour sur ordre de Pierre. Et puis, ces séances seront alors plus longues. Mais pour l’instant, il est plus sage d’arrêter quoique si ça ne tenait qu’à Ninya…… 

     

    Premiers exercices pour Ninya.

     

    C’est bien différent ces lignées travail, nous le remarquons chaque jour. Dans cette situation nos chocos verraient qu’on range les dummies, elles partiraient se décontracter, sentir à gauche ou à droite, là, la p’tite miss persiste, demande et semble dire : on continue un peu ?

     

    Premiers exercices pour Ninya.

     

     

     

     

     


    32 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires