•  

     

    Charmille le 30 décembre.

     

     

    Notre dernière recherche de truffes de l’année s’est faite le 30 décembre à la Charmille

    Le temps n’était plus à la pluie : il faisait froid, ce qui n’est pas mauvais pour que la truffe mûrisse.

    Notre Tornade en a trouvé quelques-unes, certaines paraissent un peu rouges, mais non, elles sont bien mûres, c’est le flash qui donne cet effet.

     

    Charmille le 30 décembre.

     

    Nous en avons pris une de 22 grammes particulièrement belle et odorante.

     

    Charmille le 30 décembre.

     

    Pour moi le boulot commençait !

    J’ai nettoyé la truffe très saine, l’ai coupée en deux. Avec une moitié, j’ai préparé du beurre truffé.

    J’ai laissé ramollir un beau morceau de beurre, environ 80 g, ensuite je l’ai mélangé avec la truffe que j’avais hachée préalablement, puis j’ai façonné un rouleau de cette préparation. J’ai entouré d’un papier film, mis au congélateur. je m’en servirai sur  des toasts pour l’apéritif.

     

    Charmille le 30 décembre.

    (photo internet)

    Avec les 10 grammes restant, j’ai confectionné un Brie truffé en essayant une nouvelle recette.

    Je vous la livre :

    J’ai mis 70 g de mascarpone dans un bol, j’ai râpé ma truffe sur le mascarpone et j’ai bien mélangé.

    Ensuite, j’ai partagé en deux mon fromage j’ai tartiné chaque moitié avec le mélange réalisé, puis j’ai reconstitué mon fromage, je l’ai emballé dans du film alimentaire, et mis à congeler. Je le ressortirai pour une occasion.

     

    Charmille le 30 décembre.

    (photo internet)

     

    Et le temps que je m’afférais en cuisine, Ninya, elle, avait fini son boulot, et s’occupait de sa balle !

     

     

    Charmille le 30 décembre.


    25 commentaires
  •  

     

    Cavage en truffière.

     

     

    Je vous montre souvent Ninya en concours sur carrés, mais chaque semaine, en cette saison, elle va caver à la Charmille, sur la truffière de nos copains. C’est le thème que je souhaite aborder sur cet article.

    Cette truffière comporte environ 150  chênes de diverses variétés.  Certains ont produit, et produisent encore, d’autres commencent à donner des truffes, et certains malheureusement n’en donneront jamais !

    Vendredi, nous sommes allés caver. Dès que la voiture arrive dans le parc où se trouvent les chênes, Ninya reconnaît les lieux et ne tient plus en place ! Elle veut chercher !

    Nous la faisons d’abord courir un peu, pour la détendre. Puis, Pierre prend son sac dans lequel il a mis son outil pour gratter, un morceau de lino qu’il installe sur le sol, il peut ainsi creuser la terre sans trop se salir, notre ami, propriétaire des lieux s’équipe aussi, ainsi que d’un panier pour la récolte, moi, je prend les récompenses, le plan de la truffière sur lequel j’indiquerai pour chaque arbre où se trouvait la truffe prélevée, et c’est parti ! Pour concentrer notre Tornade à son travail, je lui dis « on va à la truffe ».

    Si Cadix et Ha travaillent méthodiquement dans chaque allée notre Tornade noire prend au vent, elle part à fond, suit une piste qui l’emmène à un arbre, mon rôle consiste à la suivre, puis ensuite indiquer aux hommes par la voix ou bien s’ils sont occupés à chercher où Ninya a marqué précédemment, je plante un petit drapeau. Ils viendront ensuite, et me diront lorsqu’ils l’auront trouvée pour que je l’indique sur le plan.

    En photos , ça donne ça : Ninya part au travail. 

     

    Cavage en truffière. 

     

    Si elle sent une odeur, elle s’arrête, fait de grands cercles autour de l’arbre, localise l’odeur, ou quelquefois se rend compte qu’il n’y a rien. Cependant une truffe peut être là, mais si elle ne dégage pas une odeur, Ninya ne décèle pas et de toute façon elle n’est pas bonne à être retirée.

     

    Cavage en truffière.

    Cavage en truffière.

    Cavage en truffière.

     

    Quand elle a repéré une odeur, elle gratte, regarde si je l’ai vue.

     

    Cavage en truffière.

    Cavage en truffière.

     

    Le temps que j’arrive, elle ne bouge pas, elle attend sa récompense ! Si je ne distingue pas son marquage, je lui demande de faire voir, et elle s’exécute aussitôt, avant de repartir à la quête. 

     

    Cavage en truffière. 

     

    Les hommes alors viennent et cherchent. Difficile à voir la truffe noire, sur une terre bien foncée ! Cette année, à la Charmille, elles sont enterrées assez profond.

     

    Cavage en truffière.

    Cavage en truffière.

     

    Et voilà, il ne reste plus qu’à nettoyer et peser la récolte !

     

     

    Cavage en truffière.

     

     

     


    17 commentaires
  •  

     

    Week-end à Douzat.

     

     

    Nous avons passé le week-end en Charente, dans la région des vignes du Cognac. Nous avions concours de recherche de truffes le dimanche matin.

    Le temps ce jour-là était horrible, il pleuvait, il y avait beaucoup de vent, le terrain était délavé, notre Nine n’a pas performé. Elle n’a pas fait de fautes, mais a mis 2mn44 pour trouver ses 6 truffes. Pour la plupart des candidats ça a été difficile. Nous pensions qu’elle allait se trouver en fin de classement mais non, elle a terminé 6ème.

     

    Week-end à Douzat.

    Week-end à Douzat.

    Week-end à Douzat.

     

    Le concours étant terminé vers 15 h, nous sommes allés visiter un peu les environs. Dans la campagne, on voit des vignes, et pas mal de truffières plantées. C’est très vert, très bucolique, l’été ce doit être très agréable de s’y arrêter de contempler la nature à l’ombre. A cette saison, nous avons profité des teintes mordorées d’automne.

     

    Week-end à Douzat.

    Week-end à Douzat.

    Week-end à Douzat.

     

    Dans les villages traversés, nous avons vu de belles propriétés viticoles, Ce sont souvent des bâtiments cossus, avec des hauts murs. Ici, le portail d’entrée avait été refait, j’ai trouvé chouette !

     

    Week-end à Douzat. 

     

    Ces bourgs sont coquets, les vieilles maisons bien rénovées. Il y a de jolis puits, beaucoup sont à l’intérieur des propriétés, mais d’autres situés sur le bord de la route, ou sur des placettes étaient communs à plusieurs familles. C’était alors le seul point d’approvisionnement d’eau, lorsqu’elle n’était pas encore arrivée à l’intérieur de nos maisons.

     

    Week-end à Douzat.

    Week-end à Douzat.

     

    Nous avons trouvé très beau ce four à pain également.

     

    Week-end à Douzat.

     

    Nous sommes rentrés dimanche soir, et lundi, Ninya est allée travailler dans la truffière de nos amis. D’habitude, elles sont mûres chez eux vers le 20 décembre et de ce fait sentent pour la chienne l Mais là, la saison commence effectivement, notre Tornade a trouvé 187 grammes. AFFAIRE A SUIVRE !

     

     

    Week-end à Douzat.


    23 commentaires
  •  

    Concours cavage La Bastide – Marhnac.

     

     

    Dimanche nous étions en concours, tout à côté de Cahors, sur une des plus anciennes bastides de la région. Lorsqu’on arrive c’est assez impressionnant de la voir de très loin et grossir au fur à mesure que l’on approche.

     

    Concours cavage La Bastide – Marhnac.

     

    Divers bâtiments ont été ajoutés suite aux constructions des différents propriétaires qui l'ont occupée du 14ème siècle à nos jours. Des remparts la vue est très belle sur la campagne du Quercy.

     

    Concours cavage La Bastide – Marhnac.

    Concours cavage La Bastide – Marhnac.

     

    Le concours par lui-même se déroulait en bas du château, il ne s’est pas trop mal déroulé si ce n’est un petit incident, rien de méchant heureusement, qui a un peu pénalisé l’équipe.

    Ninya était en très grande forme avant de concourir, son maître l’avait bien détendue. Elle est arrivée calme et concentrée devant le jury.

     

    Concours cavage La Bastide – Marhnac. 

     

    Lorsqu’elle s’est élancée elle avait retrouvé tout son punch et nous qui la connaissons bien savions qu’elle devait sur ce rythme et avec cette concentration faire un bon temps.

     

    Concours cavage La Bastide – Marhnac.

     

    Elle a bien trouvé sa 1ère truffe au bout de 8 secondes, et puis là, en la ramenant dans le panier destiné à cet effet, Pierre s’est retourné pour voir si la Tornade marquait une seconde truffe, il s’est pris les pieds dans la rubalise et comme le terrain était très en pente, a fait un beau roulé-boulé ! L’équipe s’en est trouvée un peu déstabilisée : Pierre s’est relevé vite, Ninya inquiète était revenue vers lui, puis s’est relancée mais le chrono tournait toujours bien sûr !! Elle a cependant bien fini son parcours.

     

    Concours cavage La Bastide – Marhnac.

    Concours cavage La Bastide – Marhnac.

     

    En conclusion, elle mettra 1mn18, soit 192 points sur 200, ne fera pas de fautes, et terminera 5ème du concours avec le qualificatif excellent. Pas si mal !

    Bravo à eux !

     

     

    Concours cavage La Bastide – Marhnac.


    20 commentaires
  •  

    Entraînement cavage octobre.

     

     

    Il faisait beau en Charente mercredi dernier. En début d’après-midi, durant la sieste de Cadix dispensée elle, de tous travaux, nous sommes partis entraîner nos deux autres miss.

    Pierre a décidé de retirer cette année H’Alhambra des concours, mais de temps en temps, elle continue à participer aux entraînements, elle est avec son maître, c’est juste pour le fun,  elle est contente.

    La voici au départ, son maître lui donne les dernières recommandations.

     

    Entraînement cavage octobre.

     

    Elle fait très consciencieusement son job, prend son temps,  mais trouve sans souci. C'est très confortable pour Pierre qui n’a pas besoin d’avoir des yeux derrière la tête !

     

    Entraînement cavage octobre.

    Entraînement cavage octobre.

     

    Le problème avec elle,  il est là ! Lorsqu’elle a trouvé sa truffe, contrairement à Cadix qui s’assurait que son maître avait vu son marquage, mais poursuivait sa quête, elle, elle s’arrête et attend son maître avant de passer à la suivante, le chronomètre, elle s’en fout ! elle déteste se presser et de ce fait n’a jamais obtenu de bon temps en concours.

     

    Entraînement cavage octobre.

     

    Puis, c’est au tour de Ninya, là nettement moins confortable pour Pierre ! Départ calme, comme toujours, elle se met en mode travail, le nez par terre.

     

    Entraînement cavage octobre.

     

    Et là, on enlève la laisse et c’est parti !!!

     

    Entraînement cavage octobre.

     

    Travail pas toujours rationnel, mais très efficace : alors que les chocolats sentent méthodiquement, la p’tite miss prend au vent, est à fond et il faut suivre ! Tant le maître que la maîtresse photographe (avec mon petit APN, j’ai du mal, son corps bouge partout, elle saute, la queue n’arrête pas de remuer tant elle est contente !)

     

     

    Entraînement cavage octobre.

    Entraînement cavage octobre.

    Entraînement cavage octobre.

    Entraînement cavage octobre.

    Entraînement cavage octobre.

     

    En principe, notre Tornade est toujours bien classée dans ces épreuves de  nez et de vitesse. Cependant, si elle rencontre des difficultés pour déterminer où se trouve une truffe, alors là, elle s’énerve ! et  c’est une toupie sur le carré, qui tourne trop vite, et ne sent plus rien ! Dur, dur, pour son maître de lui faire reprendre son calme ! Cela explique les 3 ou 4 concours ratés !

     

    Une fois, les 6 truffes trouvées, Pierre lui dit le mot magique « jackpot » et sort du carré, aussitôt  il retrouve une Ninya appliquée, calme, marchant parfaitement au pied ! Elle sait que c’est terminé, et attend de recevoir un ou deux morceaux de saucisse.

     

     

    Entraînement cavage octobre.

     


    24 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique