•  

     

     

    Viste Ehpad Villebois septembre.

     

     

    Entre deux courtes virées, nous avons fait une pause technique à la maison pour laver et repasser un peu de linge, et aussi nettoyer le Mayflower avant de repartir.

    Le temps de cette pause, j’en ai profité pour aller rendre visite aux pensionnaires de la Maison de Retraite située tout à côté de la maison.

    Dans cet établissement, cette visite d’une heure n’est pas une animation que nous faisons avec les chocos, il s’agit habituellement d’un passage en chambre que j’effectuais auparavant avec Cadix. C’est un laps de temps où le résident (choisi par Isabelle, notre référente) a le chien pour lui tout seul, et s’il le souhaite ou le peut, échange avec moi. Souvent, ce ne sont que des regards furtifs vers moi, et de grands sourires et des caresses au lab concerné. En général, ce sont des moments très forts, chargés d'émotion, il arrive que la personne visitée soit contente de me parler de ses animaux, mais parfois ça lui rappelle des souvenirs heureux ou douloureux, et alors les larmes coulent.

    Cadix supportait très bien, restait imperturbable, stoïque, et continuait à solliciter les caresses en poussant la main avec son nez. Pour H’Alhambra, quand il m’arrivait de la prendre, je sentais qu’elle ressentait et vivait mal cette souffrance, elle baillait, soufflait, s’agitait, donc j’écourtais la visite. De plus, H’Alhambra a l’habitude de travailler avec son maître, (son « Dieu » elle veut toujours être avec lui !).

    Mais là, Cadix n’intervenant plus qu’occasionnellement, c’est elle que j’essaie d’habituer à ces visites depuis quelques mois.

    Nous avons d’abord rencontré ce monsieur, à qui nous rendons visite lors de chacune de nos interventions.

     

    Viste Ehpad Villebois septembre.

     

    Nous avons fait une longue balade avec lui dans les couloirs de l’établissement. Nous l’avons accompagné à l’animation « atelier modelage et peinture » à laquelle il allait, et nous avons passé un moment à discuter avec les participants de cet atelier. Ils revenaient d’une sortie organisée dans un restaurant chinois, et ont essayé de me convaincre que c’était super ! J’avoue qu’ils ont été persuasifs mais je ne suis pas encore tout à fait décidée de m’y rendre, ayant connue une expérience peut concluante sur le sujet.

     

    Viste Ehpad Villebois septembre.

     

    Ensuite, nous sommes allées dans le salon de « l’unité protégée », nous nous sommes arrêtées voir une ou deux personnes, les autres résidents ne voulaient pas qu’H’Alhambra s’approche d’eux, ils avaient peur ou n’aimaient pas les gros chiens. J’ai fait bien attention de ne pas passer trop près d’eux, le but de nos interventions étant de faire plaisir et non de perturber.

     

    Viste Ehpad Villebois septembre.

     

    Nous avons terminé par une visite à une dame qui adore les animaux, mais qui n’aime pas sortir de sa chambre et communiquer. Là, avec H’Alhambra pas de souci, elle lui a fait plein de papouilles, Ha était ravie. Pour ma part, j’ai eu grand plaisir à écouter cette dame parler de ses chats. Je me suis dit que dans quelques années peut-être j’aurais la même verve quand je parlerai de mes toutounes.

     

    Viste Ehpad Villebois septembre.

     

    H’Alhambra s’habitue bien. Elle semble s’être aguerrie, de toute façon je suis vigilante et s’il le fallait j’écourterai la visite, comme je l’ai déjà fait. J’espère également que ces moments passés ensemble renforceront notre complicité et que comme avec Cadix, nous arriverons avec le temps, à nous comprendre d’un regard !

     

     

     

     

    Viste Ehpad Villebois septembre.


    20 commentaires
  •  

     

    Visite à  l’Enfant Soleil Juillet.

     

     

     

    Juste avant les vacances, nous sommes retournés avec la Chocolat’team voir les jeunes de l’Association l’Enfant Soleil.

    Il faisait très chaud ce jour-là, et ma Cadix n’a pas travaillé beaucoup. Elle souffre de la chaleur, elle était juste là, en soutien.

    Elle a pourtant commencé son travail dès en arrivant : cette jeune fille que nous voyons régulièrement voulait marcher avec Cadix en laisse. De bonne grâce, Cadou a fait un petit parcours, pendant que Pierre et H’Alhambra disaient bonjour.

     

    Visite à  l’Enfant Soleil Juillet.

     

    Et puis, notre mamie s’est assise tranquille et elle et moi avons regardé Pierre et H’Alhambra, faire des parcours d’agility avec les enfants, tous ont participé même ceux en fauteuil roulant. Notre Pestouille était en double laisse, Pierre n’intervenait que si nécessaire.

     

    Visite à  l’Enfant Soleil Juillet.

    Visite à  l’Enfant Soleil Juillet.

    Visite à  l’Enfant Soleil Juillet.

     

    Comme, nous étions en pleine coupe du monde de foot, nous avons donc sorti le ballon, et ce fut en bon entraînement pour Ha  et les jeunes.

     

    Visite à  l’Enfant Soleil Juillet.

     

    Ensuite, ce fut séance brossage et caresses pour Cadix. Elle aime bien !

     

    Visite à  l’Enfant Soleil Juillet.

     

    Pendant que Cadou se faisait toiletter, les enfants aptes à se déplacer, allaient cacher le canard, mais notre fameux limier, H’Alhambra l’a toujours trouvé et rapporté.

    Et voilà c’était notre dernière intervention avant les vacances d’août. Nous nous retrouverons j’espère, un de ces jours, une fois la rentrée faite.  A bientôt ! 

     

    Visite à  l’Enfant Soleil Juillet.

     


    28 commentaires
  •  

     

    Atelier juin Nontron.

     

     

    Comme chaque mois, Pierre et H’Alhambra faisaient les coachs sportifs jeudi dernier à l’hôpital. Notre atelier mensuel est très suivi. Le temps de cette séquence, je reste souvent près de Cadix. Après avoir dit bonjour aux résidents, elle va se coucher, ne veut plus travailler.

    Il faut dire que cet atelier est très au point maintenant. HA dit en chien ce qu’il faut faire, si elle lève une patte avant, Pierre traduit ce geste en montant ses bras le plus haut possible, et les résidents suivent !

     

    Atelier juin Nontron.

     

    Ensuite, coupe du monde de foot oblige, Pierre a revêtu sa casquette de supporters des bleus, il a expliqué à notre Pestouille, que ce n’était pas la mouette à l’honneur aujourd’hui, c’était le ballon rond que les résidents devaient lancer. Pas de souci, H’Alhambra est toujours prête à bloquer et prendre.

     

    Atelier juin Nontron.

    Atelier juin Nontron.

     

    Il y a les chiens, alors j’arrive ! dit cette dame 

     

    Atelier juin Nontron.

     

    Et puis, Cadou s’est levée, elle était reposée et voulait travailler et surtout avoir une récompense. Alors elle a fait un parcours d’obéissance avec moi, les ordres étaient donnés par les résidents, sur le carton blanc qui leur avait été remis.

     

    Atelier juin Nontron.

     

    Là, un salut (pas parfait)  mais pas grave ! H’Alhambra a refait derrière

     

    Atelier juin Nontron.

    Atelier juin Nontron.

     

    J’ai voulu terminer par le passage dans les cerceaux et mettre ma mamie au repos.

     

    Atelier juin Nontron.

     

    Mais non, Cadix a vu qu’H’Alhambra était entrain de se faire brosser, elle est vite venue, quelquefois qu’un gâteau tomberait de la poche de Pierre !

     

     

    Atelier juin Nontron.


    32 commentaires
  •  

    Chocolat’team Belzagot Juin.

     

     

    Jeudi dernier, nous étions à l’Ehpad de St Laurent de Belzagot. Nous nous rendons dans cet établissement chaque trimestre, beaucoup d’activités sont proposées aux résidents, ils ont eu à choisir entre atelier informatique ou visite des chiens, c’est nous qui avons gagné Youpi !!!

    Nous préparons nos Anciens à la retraite de Cadix, tous sont contents de la voir. Aussi, en fin de visite la dernière fois, nous avons rentré les chocos dans la voiture et fait rentrer dans la salle la tornade noire, 5 minutes juste pour qu’ils la voient. Cette fois, ce n’était pas possible, la p’tite miss est en chaleur.

     Cadix est toujours contente d’arriver, de recevoir des caresses, mais au bout de 10 minutes, elle fatigue, et je dois l’arrêter. Cela s’est encore vérifié ce jour-là. Quand j’ai voulu faire une petite démo d’éducation avec elle, elle m’a vite fait comprendre que non vraiment, elle ne voulait pas, alors je l’ai laissée se reposer tranquille dans la salle auprès de nous.

     

    Chocolat’team Belzagot Juin.

    Chocolat’team Belzagot Juin.

    Chocolat’team Belzagot Juin. 

     

    Donc pendant quelques mois, tout repose sur H’Alhambra. Elle est sollicitée quand on anime, elle est partante comme elle l’a toujours été que ce soit avec des personnes âgées ou des enfants. Elle a pour l’instant délaisser sa mouette pour un ballon, Coupe du Monde oblige.

     

    Chocolat’team Belzagot Juin.

    Chocolat’team Belzagot Juin.

     

     Par contre, ce qui est nouveau, c’est que je la prends maintenant régulièrement en chambre visiter individuellement les gens souffrants et parfois très malades. Les premières années lorsque je tentais de l’habituer, je la sentais assez timide, réservée et parfois mal à l’aise. De ce fait, je ne l’ennuyais pas et je prenais systématiquement Cadou. Cela fait deux fois que je l’emmène en me disant que si je la voyais bailler, souffler, j’arrêtais de suite, comme je l’avais déjà fait.  Mais non, maintenant, notre Pestouille s’est bien aguerrie : elle va au contact de la personne qui nous reçoit, se montre douce, et fait preuve d’empathie. Je commence à prendre grand plaisir à travailler avec elle.

     

     

    Chocolat’team Belzagot Juin.

     

     


    26 commentaires
  •  

    Ehpad Villebois Juin.

     

     

    Ce mardi, nous étions en voisin à l’ehpad de notre commune. Pour cette visite trimestrielle, et comme souvent maintenant, c'est H’Alhambra qui m’accompagnait. Cadix était restée à la maison, elle se reposait. Elle dort beaucoup, et c’est sans regret et sans inquiétude qu’elle nous voit partir.

    Dans cet établissement, Isabelle est notre référente. Elle a l’habitude de me passer un mail avant dans lequel elle m’indique ce qu’elle souhaite faire.

    Le programme était visite de deux personnes et essayer par le biais d’une promenade avec HA, de les faire quitter leur chambre pour les distraire un peu. Isabelle savait que ces deux personnes aimaient beaucoup les animaux. Elle pensait que la présence d’H’Alhambra les inciterait à sortir.

    C’était deux résidents que je ne connaissais pas. Je me suis présentée et HA également en donnant sa patte.

     

    Ehpad Villebois Juin.

    Ehpad Villebois Juin.

     

    Il ne pleuvait pas, mais comme il y a pas mal de chats à l’extérieur de l’établissement, j’ai demandé à Isabelle de faire, par sécurité, la balade dans l’établissement.

    Avec la dame, nous nous sommes promenés dans les étages, et comme cette maison de retraite est bien décorée, nous nous sommes arrêtés devant les tableaux modernes accrochés aux murs, pour bien les regarder. 

    Avec le monsieur, nous avons fait la même promenade. Il était tout content de tenir HA. Nous avions chacun notre laisse (par sécurité). Il habitait par le passé la même commune que mes parents, nous avons bien discuté tous les deux. Comme je le dis souvent, dans cette activité j’apprends beaucoup. Là, par exemple, j’ai écouté avec beaucoup d’intérêt, la vie de mon petit village, calme maintenant, mais qui était autrefois un gros bourg animé avec beaucoup de commerces aujourd’hui disparus.

     

    Ehpad Villebois Juin.

    Ehpad Villebois Juin.

     

    Une heure c’est très vite passé, nous nous sommes quittés pour le 4 heures, ce monsieur avait l’œil pétillant, ça fait plaisir, et moi j’étais très contente de mon H’Alhambra qui dans cette activité ne se sentait bien qu’accompagnée de son maître et qui devient maintenant le pilier de notre équipe. Cadix continuera ses visites principalement quand nous ferons des animations en salle. C’est ainsi plus facile qu’elle dise bonjour 5 minutes pour ensuite se reposer et laisser la place à H’Alhambra. Ninya va se faire valider en octobre, je travaille beaucoup à cet effet avec elle à la maison, et Pierre vient toujours m’attendre avec elle, dans les couloirs des structures pour qu’elle s’habitue aux déambulateurs, aux chariots (les Anciens c’est déjà fait, elle sait qu’ils donnent plein de caresses, et ça elle aime !).  Par la suite, durant un an ou deux, elle s’habituera doucement au job, en nous accompagnant en animations et en participant juste un petit peu au début.

     

    C’est une page qui se tourne ! Mais  regardez elle est en forme notre Cadou et encore bien pétillante !

     

    Ehpad Villebois Juin.

     


    29 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique