•  

     

    Entraînement St Cyr juillet.

     

     

    Ce mardi, nous étions dans la Vienne en entraînement avec les copains de St Cyr. C’était le dernier avant les vacances, nous ne retrouverons Damien notre coach qu’en octobre.

    Il faisait doux à 9H30, mais nous n’étions pas inquiets pour nos chocos, le camping-car était à l’ombre, toutes fenêtres ouvertes. Seule Ninya, prend des cours.

    Tout le monde étant arrivé, le café pris, nous partons sur le terrain.

     

    Entraînement St Cyr juillet.

    Entraînement St Cyr juillet.

     

    Notre petite miss s’est bien éclatée, a fait quelques bêtises (son maître aussi !) . Voici un de ses départs (toujours à fond).

     

    Entraînement St Cyr juillet.

    Entraînement St Cyr juillet.

     

    Avec ses copains, copines, elle a travaillé dans les grandes herbes, et sur un terrain de moto-cross avec des fossés, des monticules à franchir. Elle a dû faire marcher sa mémoire, car son maître lui demandait d’aller chercher un apportable bien précis, lancé au début, alors qu’elle en avait vu d’autres tomber depuis (diversions). Elle a dû aussi trouver d’autres dummies qu’elle n’avait pas vu (aveugles) juste guidée par le sifflet et le commandement de son maître.

     

    Entraînement St Cyr juillet.

    Entraînement St Cyr juillet.

    Entraînement St Cyr juillet.

     

    Nous avions beaucoup travaillé Pierre et moi pour qu’elle ne « crache » pas son dummy quand elle le rapporte. Elle avait tendance à le faire, tant elle est pressée en tout. A force de la faire patienter, d'en ralentir un maximum la prise en entraînement, il semblerait que nous y soyons parvenus.

     

    Entraînement St Cyr juillet.

    Entraînement St Cyr juillet.

    Entraînement St Cyr juillet.

     

    Mais l’équipe n’a pas fait que bosser ! C’était chacun son tour, Pierre appréciait d’avoir son siège, et de regarder les autres en action, mais la Tornade n’avait qu’une idée : partir chercher les apportables ! 

     

    Entraînement St Cyr juillet.

     

     


    17 commentaires
  •  

     

    Ehpad Villebois Juin.

     

     

    Ninya est maintenant bien habituée dans les Ehpad. Elle fait des ateliers pour travailler la mobilité dans les hôpitaux de Nontron et de Barbezieux, va dans les salons des maisons de retraite, elle se débrouille plutôt bien.

    Maintenant, elle doit franchir une nouvelle étape : visiter les grands malades ou les personnes très affaiblies en chambre. C’est un endroit où le chien doit être calme, délicat dans ses mouvements, et tout ça n’est pas facile pour notre Tornade, qui est encore un peu l’éléphant dans un magasin de porcelaine !

    Pour l’habituer peu à peu à ce job, Pierre va m’accompagner de temps en temps dans ce genre de visites que je fais habituellement avec une des chocolats, et toujours bien sûr dirigée une animatrice ou une soignante.

    Nous avions demandé à Isabelle, notre référente dans cet établissement si cela était possible ce mardi, et c’est avec son accord que toute la famille a rendu visite à plusieurs résidentes. Bien sûr, Pierre était prêt à regagner le parc s’il sentait Ninya très énervée.

    Nous voici à notre arrivée, Ha a pu approcher cette dame qui riait aux éclats et pleurait aussi tant elle était contente de voir notre Pestouille montée sur le fauteuil, tout près d’elle.

     

    Ehpad Villebois Juin.

     

    Puis Isabelle nous a conduits dans une des chambres : nous nous sommes présentés, et avons bien parlé et bien ri. Ha a été très douce. La résidente semblait ravie.

     

    Ehpad Villebois Juin.

    Ehpad Villebois Juin.

    Ehpad Villebois Juin.

     

    Quand nous traversons les couloirs, nous sommes toujours très remarqués ! Cette journée, vu la canicule, les filles avaient abandonné leur bandana.

     

    Ehpad Villebois Juin.

    Ehpad Villebois Juin.

     

    Dans cette chambre, Pierre et Ninya nous attendent au fond de la pièce. Cette dame de 103 ans était très fatiguée par la chaleur, nous ne sommes pas restés longtemps.

     

    Ehpad Villebois Juin.

     

    Et puis, il arrive que la vie quelquefois permet des rencontres inattendues . J’ai retrouvé par hasard, une amie collègue de ma maman, que je ne connaissais que de nom. Elle était ravie de me parler un peu d’elle, et moi j’étais toute émue ! Elle nous a accompagné au salon pour prendre le verre de l’amitié avec Isabelle et nous deux.

     

    Ehpad Villebois Juin.

     

    Ehpad Villebois Juin.


    20 commentaires
  •  

    Visite Enfant Soleil du 18 Juin.

     

     

    Alexane notre interlocutrice à l’Association l’Enfant Soleil souhaitait notre intervention avec « les filles » ce mercredi de juin. Nous sommes des habitués maintenant et c’est avec grand plaisir que nous retrouvons les éducatrices, les petits et les ados qui fréquentent ce centre régulièrement.

    Nous sommes très entourés par un personnel compétent ici, car nous rencontrons des jeunes handicapés présentant diverses pathologies. Alexane et ses collègues nous disent ce que l’on peut faire comme activités. Nous avons en moyenne 6 à 8 enfants qui passent un moment avec nous dans la cour, puis retournent faire d’autres activités ensuite.

    Avec certains, nous avons fait (enfin plutôt Pierre et les chiennes) de l’agility, dans la joie et la bonne humeur. Ninya, t’as tout faux ! Faut passer dans le tunnel ma Puce !

     

    Visite Enfant Soleil du 18 Juin.

    Visite Enfant Soleil du 18 Juin.

     

    Moi, j’ai préféré les promenades en double laisse avec une Ninya bien à l’écoute se calant sur les pas des enfants et les miens.

     

    Visite Enfant Soleil du 18 Juin.

    Visite Enfant Soleil du 18 Juin.

     

    Pour certains on ne pouvait que leur approcher les chiens pour qu’ils les touchent ou les caressent ou seulement les voient.

     

    Visite Enfant Soleil du 18 Juin.

     

    Et puis, parfois, à la vue des chiens, des conversations s’échangent ici, vous me voyez avec deux jeunes qui me parlent de leurs chiens.

     

    Visite Enfant Soleil du 18 Juin.

     

    Plusieurs d’entre-eux n’ont pas beaucoup de mobilité, mais qu’importe H’Alhambra avec son maître ferait n’importe quoi, elle est en confiance. Alors, (lui seul) met une chaise, on se recule, il la fait monter ou bien juste mettre deux pattes si ça suffit, et le contact est possible. Bien sûr, Pierre reste tout près, et est très vigilent J’ai flouté le visage de ce jeune garçon mais laissé volontairement son grand sourire. Durant notre visite, on rit, on s’amuse, là est le but.

     

    Visite Enfant Soleil du 18 Juin.

     

    Dans les autres situations, Ha n’hésite pas et d’elle-même va se faire caresser si elle sent qu’elle doit le faire, comme ici.  Bravo ma Belle, je suis fière de toi ! Tu es devenue le Pilier de notre équipe Médiation .

     

     

    Visite Enfant Soleil du 18 Juin.


    26 commentaires
  •  

     

    H’A à l’hôpital de Barbezieux juin.

     

     

    C’est H’Alhambra qui m’a accompagnée jeudi à l’hôpital de Barbezieux. elle est la titulaire du « poste » maintenant. 

    Ce mois-ci, nous n’avons rien fait de particulier juste des visites en chambre.

    Annie, notre animatrice avait demandé à certains résidents qui ne quittaient pas leur pièce, soit parce qu’ils étaient souffrants, soit parce qu’ils se sentaient désespérément seuls, et n’avaient pas le moral, s’ils acceptaient de nous recevoir. 

    H’Alhambra n’a rien fait d’extraordinaire. Dans tous les cas, nous avons parlé un peu d’elle au départ, elle a donné systématiquement sa patte, s’est faite caressée, et puis, elle s’est assise ou couchée auprès du résident. 

    Alors, Annie et moi avons pris le relais. Tous les gens visités avaient eu des chiens. D’eux-mêmes, ils nous ont parlé, quelquefois peu au départ, mais nous relancions la discussion, et nous avons réussi à échanger toujours dans la bonne humeur, avec des patients détendus, oubliant leurs misères. 

    Pas de rendements à accomplir en une heure ici : nous passons 5-10 minutes, plus si nécessaire. Annie donne le signal de départ, quand elle sent son malade fatiguer.

     

    H’A à l’hôpital de Barbezieux juin.

    H’A à l’hôpital de Barbezieux juin.

    H’A à l’hôpital de Barbezieux juin.

     

    Ces visites sont différentes de nos animations en salle. Là, la chienne se manifeste en entrant, puis, s’assoit ou se couche d’elle-même, je la laisse sans contrainte pour qu’elle décompresse le cas échéant. C’est pour cette raison que j’ai choisi de travailler ici avec H’Alhambra. Notre Pestouille dans sa jeunesse, s’est assagie, devenant maintenant très discrète. Cadix fatigue vite maintenant et notre Tornade a besoin de se défouler, pour l'instant, je ne la sens pas capable de rester 1 heure sans trop bouger.

    Malgré ses 12 ans Cadou reste le chef de meute. H’Alhambra et Ninya l’adore et la respecte. Ha recherche toujours sa présence. Souvent elle va dormir dans sa panière tout contre elle. Ninya joue beaucoup avec elle. Parfois c'est Cadou qui l'invite au jeu.

    En ce qui concerne HA- Ninya, il n’y a pas d’animosité, mais pas beaucoup de complicité non plus. Elles jouent parfois ensemble, mais c’est rare. 

    Avec deux chiennes qui ont du tempérament, HA a peut-être du mal à trouver sa place dans la fratrie. Pierre et moi veillons à la mettre en valeur, parce qu’elle le mérite, c’est une gentille et douce chienne qui ne fait pas d’éclat mais de nos 3, c’est notre meilleure chienne de compagnie. Son plaisir avant tout à elle, ce n’est pas le travail quel qu’il soit, ni l’action, si on lui demande elle fait mais sans plaisir aucun, ce qu’elle souhaite, c’est juste être tranquille auprès de ses maîtres. (avec une nette préférence pour Pierre ).

     

    H’A à l’hôpital de Barbezieux juin.

     

     


    24 commentaires
  •  

     

    Animation exceptionnelle EHPAD St Pardoux.

     

     

     

    Parfois une animatrice de structure connaissant notre association « Canimédiation Aquitaine » nous appelle pour que nous venions une fois dans leur établissement, sans rien de vraiment précis, juste pour que les résidents soient en contact avec nos chiens.  La plupart en ont possédés, et ça leur manque terriblement. Nous répondons toujours favorablement à cette requête et après, souvent, l’établissement nous réclame d’autres visites.

    C’est le cas de cette maison de retraite bien loin de notre domicile. Pour nous impossible d’y aller trimestriellement, nous y allons à peu près une fois dans l’année.

    Nous sommes arrivés vers 15 h ce mardi. Les résidents nous attendaient au salon. Avec Pierre nous nous sommes présentés. Nous avons lâché H’Alhambra et Ninya, les résidents ont pu simplement les regarder s’ils ne souhaitaient pas plus, ou les caresser. Certains pensionnaires se sont souvenus de leurs   compagnons aujourd’hui disparus ou placés chez leurs enfants. Ils nous en ont parlé.

     

    Animation exceptionnelle EHPAD St Pardoux.

    Animation exceptionnelle EHPAD St Pardoux.

     

    Ensuite, chacun à notre tour avons fait réaliser des exercices d’obéissance.

     

    Animation exceptionnelle EHPAD St Pardoux.

    Animation exceptionnelle EHPAD St Pardoux.

     

    Nous avons sorti les canard, ballon, mouette. Ninya et et H’Alhambra se sont relayées pour les rapports.

     

    Animation exceptionnelle EHPAD St Pardoux.

     

    Puis, tous les résidents ont fait exécuter des ordres à Ninya, toujours prête quand il s’agit de travailler. Elle était sur tous les fronts, ravie !

     

    Animation exceptionnelle EHPAD St Pardoux.

     

    Pendant ce temps, H’Alhambra  avait repéré ce monsieur fort sympathique et surtout le fauteuil proche. Elle a snobé la mouette qu’elle aime tant, et a préféré les papouilles !

     

    Animation exceptionnelle EHPAD St Pardoux.

     

    Mais une heure c’est vite passé ! L’heure du goûter est arrivée ce qui signifie pour nous « fin de la séance ». Alors nous sommes partis à la maison retrouver notre Cadix. Merci de votre bon accueil St Pardoux, et à la prochaine !

     

    Animation exceptionnelle EHPAD St Pardoux.

     

     

    Animation exceptionnelle EHPAD St Pardoux.


    22 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique