•  

     

    Prévention morsure à l’école N Vannier de St Yrieix.

     

    Dans le cadre des TAP, nous avons fait notre seconde prévention morsure dans une autre école de St Yrieix. Nous étions dans un grand pré accompagnés de la Responsable chargée des établissements scolaires à la Mairie, 4 membres du personnel, et les enfants.

     

    Truffe, notre bouvier bernois, était présent, il a été très sollicité durant la partie théorique, mais comme à l’habitude, il s’est montré coopératif et ne s’est pas départi de son grand sourire.

     

    Prévention morsure à l’école N Vannier de St Yrieix.

    Prévention morsure à l’école N Vannier de St Yrieix.

     

    H’Alhambra a fait quelques exercice d’obéissance.

     

    Prévention morsure à l’école N Vannier de St Yrieix.

     

    Pierre a ensuite expliqué en quoi consistait l’agility. Plusieurs enfants ont voulu s’y essayer, avec mon homme, comme guide.

     

    Prévention morsure à l’école N Vannier de St Yrieix.

     

    Mais tous voulaient que notre chasseuse maison, (H’Alhambra) leur rapporte le canard en mousse ou l’apportable. Notre petite miss ne demandait pas mieux !

     

    Prévention morsure à l’école N Vannier de St Yrieix.

     

    Pendant ce temps, Cadix se consacrait aux caresses. Ma gentille « ventre à pattes » comme nous l’appelons, tendait systématiquement la patte à tous les petits qui l’approchait, en gardant toujours un œil sur ma pochette pleine de biscuits ! Pour elle, tout travail mérite salaire !!

     

    Prévention morsure à l’école N Vannier de St Yrieix.

     

    Nous avons terminé par la remise des diplômes. Ce jeune garçon était tout fier et est venu poser devant l’objectif avec son trophée !

     

    Prévention morsure à l’école N Vannier de St Yrieix.

     

    Mais tout à une fin, ¾ heure plus tard, les premiers parents arrivaient pour récupérer leurs petits, il était temps pour nous de terminer et de repartir. Bravo les filles, vous avez fait du bon boulot, vous avez raison, récupérez sur le chemin du retour  !!

     

    Prévention morsure à l’école N Vannier de St Yrieix.

     

     


    31 commentaires
  • Prévention morsures à l’école C Roy de St Yrieix.

     

    Et oui, c’est moi Cadix, aujourd’hui aux commandes. Nous sommes bien rentrés à la maison après notre périple parisien. Ma maîtresse lave, repasse, mon maître range son jardin, ma p’tite sœur est toujours en action, alors, c’est la préretraitée qui reprend aujourd’hui les commandes du blog.

     

    Juste avant de partir, nous avions animé une prévention morsures au titre des nouveaux temps d’aménagement des rythmes périscolaires (les fameux TAP). C’était une première pour nous, qui sera suivie de deux autres cette fin d'année scolaire. Toutes les séances que nous avions faites avaient lieu précédemment dans les centres de loisirs. Voici un résumé de cette dernière animation.

     

    Nous avons investi avec une douzaine enfants un grand pré herbeux, et la séance a commencé comme d’hab, avec nous attachées au fond, et ma maîtresse, puis mon maître, expliquant aux enfants ce qu’il convient de faire et de ne pas faire avec notre précieux auxiliaire, le bon Truffe.

     

    Prévention morsures à l’école C Roy de St Yrieix.

    Prévention morsures à l’école C Roy de St Yrieix.

    Prévention morsures à l’école C Roy de St Yrieix.

     

    Ensuite, mon maître a fait « travailler » les jeunes avec notre Pestouille.  Elle, c’est son truc, les rapports de chasse, l’agility, et surtout rigoler….. Elle était à fond, et les enfants ravis.

     

    Prévention morsures à l’école C Roy de St Yrieix.

    Prévention morsures à l’école C Roy de St Yrieix.

    Prévention morsures à l’école C Roy de St Yrieix.

    Prévention morsures à l’école C Roy de St Yrieix.

    Prévention morsures à l’école C Roy de St Yrieix.

     

    Moi, j’ai fait un peu d’obéissance avec mon maître, mais j’étais surtout en support pour les enfants plus craintifs, qui découvraient les chiens, j’suis nettement plus calme ! Ce jour là, tous se sont montrés coopératifs et ont participé au moins à une activité avec ma p’tite sœur, puis ensuite plusieurs sont venus me voir pour me caresser. J’ai le chic pour leur faire des yeux tout doux, plein de tendresse, eux aussi, comme les Anciens, ils craquent !

     

    Très forts, ils ont tous mérité leur diplôme ! Ils en étaient d’ailleurs très fiers ! Avant de partir ils sont venus nous dire au revoir à moi, et à la Pestouille, ils étaient contents du moment passé en notre compagnie.

     

    Prévention morsures à l’école C Roy de St Yrieix.

     

    Merci Cadix d’avoir pris le relais je lâche mon fer un instant. Je veux juste intervenir sur cet article, pour remercier Alexandre et toute l’équipe d’animateurs qui nous ont reçus, ont participé avec beaucoup d’entrain, et également grand merci à l’animateur photographe qui a eu la gentillesse de m’envoyer ses clichés. La plupart ont servi  à illustrer cet article. A bientôt amis de St Yrieix ! Nous vous retrouverons avec grand plaisir en avril.

     

    Prévention morsures à l’école C Roy de St Yrieix.

     

     

     

     

     


    35 commentaires
  •  

     H’Alhambra , la pro !

     

     

    Et oui, les amis ! J’ai repris le clavier, je vais aujourd’hui vous parler médiation, une de mes spécialités.

     

    Avant, voyez-vous, quand je rentrais dans une salle pleine de résidents, mes yeux étaient attirés par les balles de tennis, fixées au pied de certains déambulateurs, comme ici.

     

     H’Alhambra , la pro !

     

    Il fallait être attentif, et mon maître veillait prêt à intervenir au bout de la laisse !!! car si le déambulateur démarrait, foi de Pestouille, j’ai toujours gagné contre une balle !!!!

     

    Mais c’était avant !!! quand j’étais encore apprentie !

     

    Maintenant, je m’en sers du déambulateur ! et cette mamie me voit bien et me félicite : elle me dit que je suis mignonne,  toute douce, et surtout elle est contente, elle rigole !!! J’aime bien faire plaisir moi !

     

     H’Alhambra , la pro !

     

    J’ai proposé aussi à la sérieuse  Cadix de m’imiter. Elle m’a répondu sèchement  qu’elle peut pas : d’abord, elle a le derrière un peu trop lourd, et pis, ma maîtresse avec qui elle travaille, a deux bras gauches ! Avec ces excentricités, elles risqueraient de se trouver par terre toutes les deux !

     

    Faut dire qu’avec mon maître on forme un super binôme, même dans le jardin !

     

     H’Alhambra , la pro !

     


    34 commentaires
  •  

     

     Visite à l’hôpital de Barbezieux, mars.

     

    Notre visite de ce mois a commencé par un arrêt au PASA (accueil de jour des malades Alzheimer), il y avait 4 personnes ce jeudi et nous sommes allés en famille, leur faire un petit coucou pour leur changer les idées, et pour qu’elles voient la Chocolat’team. Pierre a fait quelques exercices avec les filles, pour mettre un peu de bonne humeur. 3 des malades ont bien réagi.

     

     Visite à l’hôpital de Barbezieux, mars.

     

    Malheureusement, ça ne marche pas tout le temps, il faut aussi le dire ! Là, malgré nos sollicitations, et celles d’Annie, notre animatrice, cette dame ne nous a même pas vus.

     

     Visite à l’hôpital de Barbezieux, mars.

     

    Ensuite, Pierre et H’Alhambra sont repartis. Cadix et moi, avons suivi Annie pour aller visiter quelques personnes individuellement.

     

    Nous sommes ici dans la chambre d’une dame âgée de 102 ans, ravie de connaître Cadix. Elle m’a confié un peu son histoire, pourquoi elle était là, regrettait que sa famille soit si loin d’elle.

     

     Visite à l’hôpital de Barbezieux, mars.

     

    Cette autre dame, très handicapée de ses mains a pu quand même caresser Cadou. Presque toujours,  lorsque je prends des photos, je mets Cadix à distance, en « assis, pas bougé ». Je ne veux prendre aucun risque, car dans certains établissements il y a des chats ! Mais, ma gentille chienne sait s’approcher, se mettre comme il faut pour que les résidents puissent la toucher.

     

     Visite à l’hôpital de Barbezieux, mars.

     

    Enfin, voici un grand moment avec  cette pensionnaire ! Elle travaillait autrefois comme trapéziste dans un cirque, elle aime beaucoup les animaux. Nous ne nous connaissions pas.

    Elle n’en croyait pas ses yeux en découvrant « ma grande ». Dommage que je ne puisse montrer son regard pétillant !

     

     Visite à l’hôpital de Barbezieux, mars.

     

    Elle l’a faite travailler, avec un assis et un couché ! Cadix a mis le temps, mais s’est exécutée ! Ouf !!!

     

     Visite à l’hôpital de Barbezieux, mars.

     

    Une heure est vite passée, à la fin, notre « miss » très à l’aise à l’hôpital est partie chercher un gros câlin auprès du personnel soignant !

     

     Visite à l’hôpital de Barbezieux, mars.


    21 commentaires
  •  

    La chocolat’team, invitée à Blanzac.

     

    En octobre dernier, nous étions déjà intervenus dans cet établissement, à l’unité protégée. Là, la Direction avait souhaité que nous revenions faire une animation, dans l’établissement, mais cette fois, avec les personnes valides et semi-valides.

     

    Nous sommes arrivés vers 15 h, après la sieste. Comme à chaque fois, nous avons commencé à passer voir les pensionnaires présents, nous avons discuté avec chacun, surtout des chiens qu’ils avaient par le passé, « nos filles » ont donné leur patte, se sont faites caresser.

     

    Ensuite, nous les avons mises en position « couchée »  près des résidents le temps que nous installions notre matériel d’agility, l’ordinateur et l’écran.

     

    La chocolat’team, invitée à Blanzac.

     

    Et le spectacle a commencé par une danse endiablée, sous une musique de tuna espagnole, avec une H’Alhambra et un maître très en forme. L’équipe a été très applaudie !

     

    La chocolat’team, invitée à Blanzac.

    La chocolat’team, invitée à Blanzac.

    La chocolat’team, invitée à Blanzac.

     

    Ensuite,  Cadix et H’Alhambra ont fait des exercices d’obéissance. H’Alhambra qui est en pleine préparation de concours de chasse, a travaillé avec les résidents sur les rapports de canard (en mousse !!) avec toujours beaucoup d’enthousiasme.

     

    La chocolat’team, invitée à Blanzac.

    La chocolat’team, invitée à Blanzac.

     

    Elle a poursuivi avec un parcours d’agility avec autant de punch ! Ensuite, Cadix a calmé le jeu en enchaînant calmement, avec son train de sénateur, le même parcours. Quelques barres de saut sont d’ailleurs tombées, car ma Cadou fait tout bien, mais n’aime pas se dépêcher, sauf lorsqu’elle peut courser un chat !

     

    La chocolat’team, invitée à Blanzac.

     

    Les miss se sont ensuite reposées, et nous avons fini par un quizz, sur écran. Nous présentions acteurs, chanteurs des années 1950-1960 avec leurs chiens. Il fallait les reconnaître, on essayait de retrouver films ou chansons les concernant.

     

    La chocolat’team, invitée à Blanzac.

     

    La chocolat’team, invitée à Blanzac.

     

    Le moment du 4 heures est vite arrivé ! La Chocolat’team a été dire au revoir aux résidents, et comme vous pouvez le constater est partie se ressourcer à la maison !!!

     

    La chocolat’team, invitée à Blanzac.

     

     

     

     


    35 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique