• Lavoir de l’Hôtellerie.

     

    Lavoir de l’Hôtellerie.

     

     

     

    Vous qui nous suivez habituellement, savez que nous aimons tout particulièrement les lavoirs. J’en ai remarqué un superbe, dans un site agréable, tout près d’un étang à Carentoir (Bretagne).

     

    Lavoir de l’Hôtellerie.

    Lavoir de l’Hôtellerie.

     

    Il a été refait à l’identique il y a quelques années lors un chantier réunissant une quinzaine d’étudiants du monde entier. 

    Les tuiles ont été démontées, puis nettoyées. La fondation des poteaux a été consolidée, la charpente métallique repeint et les murs enduits.

     

    Lavoir de l’Hôtellerie.

    Lavoir de l’Hôtellerie.

     

    A côté du lavoir, un panneau nous explique qu’il était autrefois utilisé par des lavandières professionnelles, mais était réservé le vendredi aux habitants voisins.

    Les professionnelles fréquentaient quotidiennement le lavoir et avaient des places attitrées. C’était un métier bien pénible dû aux conditions de travail et parfois climatiques.

    Le linge blanc (draps-torchons) étaient lavés le matin, et le linge de couleur l’après-midi. Certaines cendres étaient utilisées par fabriquer une sorte de savon qu’elles utilisaient ici.

    Souvent, c’était les hommes de la maison qui se chargeaient du transport du matériel et du linge jusqu’au lavoir.

     

    Lavoir de l’Hôtellerie.

     

    Cette profession de lavandière a perduré jusque dans les années 1970. Bravo Mesdames ! Mais la machine à laver a été une belle invention !

     

    Lavoir de l’Hôtellerie.

     

    « La vie reprend……Au phare de Gatteville. »

  • Commentaires

    27
    Vendredi 28 Août à 17:40

    C'est sur que la machine à laver a rendu la vie plus facile !
    Bises.

    26
    nays
    Mardi 25 Août à 15:55

    et ils sont si typiques  et différents les uns des autres

    bonne semaine Françoise  bisous et aux fifilles ♥♥

    25
    Mardi 25 Août à 14:36

    Tu fais la collection des lavoirs et Infasala celle des mairies, c'est amusant;

    Oui, un métier difficile et épuisant pour les articulations, le dos, les genoux etc.. elles étaient courageuses nos grands-mères et leur aïeules

    Jolies photos;

    Je suis toujours en pause, bien du tracas avec Atos.

    bisous et bonne journée

     

    24
    Mardi 25 Août à 12:11
    Francinea

    Bonjour, il a été bien restauré, c'est bien que ce patrimoine soit préservé; cette époque n'est pas si lointaine;  la machine à laver, c'est bien, mais je lave à la main tout ce qui est fragile, chemisiers, pantalons, jupes, pulls ! je te souhaite une bonne journée, bisous

     

    23
    Mardi 25 Août à 11:08

    Bonjour Françoise

    je me souviens il y à un bon Moment tu nous en avait fait un article et celui ci est extra moi j ai connue les Lavoirs et oui  j étais en Nourrice  et  en revenant de l école   il fallait l aider  pas rigolo quand tu ais enfant   mais je l admirai  comment elle faisait inimaginable   et pas pratique pour moi  qui n avait pas l Habitude   Merci de ces Photographies et explications  ceci m a fait rappeler des souvenirs belle Journée de ce Mardi bisous  et profiter de vous 4

    DANIELLE

    22
    Mardi 25 Août à 07:47

    Bonjour Françoise
    c'est bien de les restaurer car c'est une partie de notre histoire
     temps ensoleillé mais fraicheur matinale
    je te  souhaite une agréable journée
    bises à vous deux et câlins aux filles

    21
    Mardi 25 Août à 04:14
    Sylvie
    Coucou Françoise, il a été magnifiquement restauré, les femmes d'autrefois avaient la vie dure tout de même, moi je me souviens des premières petites machines à laver Calor, avant ça on faisait bouillir les draps dans de grandes cuves... j'étais gamine mais je me souviens...et l'odeur avec ça ! C'était quelque chose. Bises Françoise, j'espère que ton moral remonte un peu..
    20
    Lundi 24 Août à 16:09

    Bonjour Cadix

    Ils ont bien travaillé pour le rénover , bravo

    Quand j'allais au pays de mon mari (portugal) dans de 75 à 90 environ, il y avait un lavoir mais il fallait aller en bas de la colline près de la rivière, grrrr que je n'aimais pas ça, ensuite nous avons notre maison et la machine a laver salvatrice smile

    Dans ma ville , nous en avons un qui fonctionne encore, certaines femmes y vont, l'eau est toujours limpide car nous avons une source souterraine et qui alimente le lavoir 

    Bonne fin de journée, bisous Françoise 

    (lavoir de ma ville, à 500 m à peine de ma maison)

    Lavoir

    19
    Lundi 24 Août à 15:37

    Quelle belle initiative que ces jeunes qui ont assuré la restauration et ont ainsi permis de redécouvrir ce lavoir d'antan ... toute une époque ces lavandières au travail si pénible ... et comme tu dis quelle belle invention que la machine à laver mais dans les années 60 je me souviens encore que nous avions une machine à main et que l'on faisait bouillir le linge blanc et les bleus de travail dans des lessiveuses ... des souvenirs de jeunesse ... 

    Bises à vous deux de mon coin ch'ti et caresses aux deux belles !

    Nicole

    18
    Lundi 24 Août à 15:08

    très beau et bien entretenu - ils se font rares de nos jours - 

    nous avons la chance dans mon village natal Sassenage (38)d'avoir encore un lavoir - regarde la merveille 

    gros calins aux filles et bizou à vous - Karine

    17
    Dimanche 23 Août à 20:21

    Bonsoir Françoise

    Ah oui il est bien entretenu ce n'est pas toujours le cas, s'il pouvait parler il nous en raconterait lol

    Je te souhaite une bonne soirée, bisous

    16
    marie des vignes
    Dimanche 23 Août à 18:30

    Bonsoir Françoise un très beau lavoir, nous en avions 3 au village , il n'en reste plus qu'un qui a été rénové, j'aime beaucoup aussi, au début de mon mariage en 1959, j'allais laver au lavoir avec ma belle-mère, j'aimais pas trop... trop de transition avec la parisienne que j'étais, chez nous on lavait dans une lessiveuse avec une sorte de champignon qui arrosait le linge, les draps on les portait chez le blanchisseur. ma grand mère  paternelle était lavandière, elle allait laver le linge de ses clients au lavoir, heureusement que les temps ont changé. Bisous à vous 4 MTH

    15
    Dimanche 23 Août à 18:27

    Bien réhabilité et opérationnel, un beau lavoir...

    quel travail de laver, rincer....à genoux...mais c'était le bon endroit pour avoir les dernières "nouvelles"

    ma grand mère paternelle était lavandière, à Brest...

    Bonne soirée

    14
    Dimanche 23 Août à 17:50

    Bonjour  mes  ami (amie ) de France ..
    Dans  les  années  55 , je  me  souviens  en  colonie de vacances il  fallait  laver son  linge  au  Lavoir  et  pour  nous  c'etait  nouveau , je  ne  connaissais  pas ..Que  de  souvenirs  me  reviennent ..Merci  Françoise  pour  ces  belles  photos  et  merci  pour  ta  visite..
    Amitié et  bisous  a  partager ..
    Nicole

    13
    Dimanche 23 Août à 17:06
    PPRené

    un tres beau lavoir bien restauré, oui bien dur était le travail des lavandières, ma mère lavait son linge comme ça, mais elle a connu la machine a laver sur ses vieux jours ! c'était vraiment un lieu de travail, mais aussi de vie, les echanges verbaux étaient nombreux ! portez vous bien, amities et bises, calins aux chocolates

    12
    Dimanche 23 Août à 15:17

    Heureusement que la machine à laver est arrivée !! Je pense à la fatigue que devaient avoir les lavandières. J'ai connu ça dans mon enfance pas au lavoir mais dans la rivière. J'en garde un très bon souvenir. Je les revois taper sur les draps et les faire sécher sur l'herbe au soleil.

    Ce lavoir est superbe et bien entretenu, ça change car souvent ils ne le sont pas.

    Bon dimanche à vous deux, bises et caresses aux filles.

    A bientôt Françoise.

    11
    Dimanche 23 Août à 13:52

    Bonjour Cadix,

    Je sais que la mère de mon arrière grand-mère était lavandière dans le Berry. Que la tâche était rude et tellement pénible. La fortune du couple était un âne.
    Un beau billet. Merci

    Bises Françoise

    10
    Dimanche 23 Août à 07:32

    la machine à laver oui merci aux inventeurs bien qu'a ces début elle a eu une mauvaise réputation "machine des fainéants" tout comme le lave vaisselle, mon père me l'a dit "machine des fainéants" je l'ai regardé et j'ai répondu "eh bien j'assume".

    bien de préciser que c'était un métier très dur j'ai vu maman lavait le linge a la main et je me souviens de la lessiveuse avec son champignon quand le linge bouillait.

    bises amicales 

    9
    Dimanche 23 Août à 06:54

    Bonjour Françoise
    j'aime beaucoup les lavoirs car c'est une partie de notre patrimoine et ils ont fait parti de mon enfance
     temps ensoleillé et baisse des température
    je te  souhaite une agréable journée ainsi qu’un bon week-end
    bises à vous deux et câlins aux filles

    8
    Dimanche 23 Août à 06:09

    On en voit de moins en moins hélàs

    Bon dimanche

    7
    Samedi 22 Août à 19:18

    Tiens, nous avons nous aussi un beau lavoir à Générac, faudra que je le prenne en photo ! Bisous et bon W.E.

    6
    Samedi 22 Août à 18:47

    Comme toi, les photos du mobilier dans l'écomusée suédois, rappellent celui de mes grands-parents...bise du soir

    5
    Sonia
    Samedi 22 Août à 15:24
    Une belle époque que ces lavoirs. Bien sûr la libération des femmes est arrivée avec le lave linge mais ce devait être une belle ambiance.
    Gros bisou
    4
    Samedi 22 Août à 14:28

    J'ai tant de souvenirs du lavoir de mon enfance 

    Moi aussi je les adore 

    Oui évidemment la machine a facilité la vie des femmes 

    Mais il y avait aussi une bonne ambiance au lavoir 

    En 70 je n'avais pas encore ma machine à laver 

    Je l'ai eu un peu plus tard et je peux même te dire que je lavais à la main les couches de ma 1ère fille en 70

    Bonne journée 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Samedi 22 Août à 13:45
    Lavandine
    Oh oui, vives les machines à laver bien qu en cc quelquefois le lavoir peut servir.

    Gros bisous et belle journée.
    Lavandine
    2
    Samedi 22 Août à 13:18

    Une page magnifique ma Françoise. Bises et caresses aux miss

      • Pilar
        Samedi 22 Août à 18:34
        Bonjour à vous,j'aime beaucoup les lavoirs,ils ont une âme,une histoire,ma mère de 6 enfants,n'ayant pas de lavoirs dans son village,allait à la rivière laver son linge,et parfois en hiver,devait briser la glace,Merci le progrès pour avoir soulagé ces femmes dans leurs tâches pas toujours faciles. Bise et des caresses aux filles.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :