• Lavoir et puits de Gurat.

     

    Triste temps d’hiver gris et humide ce lundi, en Charente.  Nous allons partir pour une courte promenade à  Gurat, coquet village d’environ 200 habitants à 6 kms de Villebois-Lavalette.

     

    Il y a longtemps que nous voulions nous arrêter voir ce coquet lavoir  couvert de tuiles rondes en contrebas de la route. Il est sur le bord de la rivière Lizonne. Réhabilité, il possède deux murs en bois soutenus par des piliers également en bois. Le sol est dallé de pierres. Les tables à laver ont été remplacées par des bancs. Les filles ont bien volontiers pris la pose devant.

     

    Lavoir et puits de Gurat.

     

    Sur la place du village, il y a un joli puits, l’été, il est décoré de fleurs.

     

    Lavoir et puits de Gurat.

     

    Mais sur cette place, c’est la statue du buste de Paul Déroulède que l’on remarque en priorité car elle trône au centre. C’est dans cette localité  que cet homme politique, à la fois  poète et romancier, a passé une partie de son existence. Il a été par deux fois député de la Charente. En 1889, Déroulède profite des obsèques de Félix Faure pour tenter un coup d’état, il a été arrêté et jugé en Haute Cour. Il fut alors expulsé en Espagne puis amnistié en 1905. Il revint alors se retirer dans un hameau du bourg à Langély, et y rédige ses "feuilles de route ".

     

    Lavoir et puits de Gurat.

     

    Encore plus de charme je trouve, cet autre puits tout contre la mairie ! Nous venons de le découvrir car il est en peu en retrait de la route.

     

    Lavoir et puits de Gurat.

     

    Nous ne quitterons pas Gurat ce soir, le prochain article lui sera également consacré. Nous allons maintenant partir dans le sentier de randonnée aménagé, Pierre et les filles nous y attendent.

     

    Lavoir et puits de Gurat.


    40 commentaires
  • Lavoirs de Sireuil.

     

    Durant le mois d’Août, nous sommes allés nous balader avec nos amis à Sireuil, au bord de la Charente. Nous y avons vu quelques bateaux de plaisance naviguer, passer les écluses, dans ce paysage verdoyant et reposant.

     

    Lavoirs de Sireuil.

     

    Lavoirs de Sireuil.

     

     

    Notre copain, natif de ce village près d’Angoulême, nous a fait découvrir le vieux bourg, et deux jolis lavoirs bien restaurés.

     Tout d’abord voici celui de « Champ Blanc » au lieu-dit La Côte. Il se situe dans un endroit bien ombragé,  Il est alimenté par une fontaine à deux niches,  il possède deux bacs de lavage. Par le passé, le coin devait être animé, car ce lavoir  pouvait accueillir des petits groupes de lavandières : on y voit plusieurs pierres de lavage et égouttoirs.

     

     

    A l’autre bout de la commune se trouve le  joli lavoir de « Chez Patureau » plus petit, plus intime. Il se mérite !! Pour atteindre l’unique bac de lavage, il faut emprunter une rampe herbeuse, puis un petit escalier. Ce devait être difficile, pour ces dames, de remonter une brouette de linge mouillé !

     

     

    Bien entendu, nos filles et leur copine Téquila, étaient du voyage ! Elles se sont également bien éclatées dans notre campagne charentaise.

     

     

     

     


    28 commentaires
  •  

    Il faisait soleil ce jour là, et en nous promenant en Dordogne, nous avons trouvé ce joli lavoir, sur un chemin de randonnée à St Just. Lui aussi a été bien rénové.

     

     

     

     

    Nous étions entourés de verdure. J’aime ce paysage, je le trouve reposant.

     

     

    Et qui s’est bien éclatée dans cet épais tapis émeraude ? Une belle petite  Pestouille !!

     

     

     

     

     

     

     


    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique