• Opération safran.

     

     

    Opération safran.

     

     

     

    Aujourd’hui sur le blog, il ne sera pas question de la Chocolat’team. Nous allons nous pencher sur la culture du safran. Pierre s’y est intéressé depuis quelque temps, mais n’avait pas encore franchi le pas. Il s’est documenté, et a décidé de se lancer à la fin de l’été.

     

    Nous sommes allés dans une fête du safran en août. Nous y avons rencontré des producteurs, et Pierre a acheté des gros bulbes de crocus sativus, susceptibles de donner dès cette année.

     

     

    Opération safran.

     

     

    Il a donc alors préparé son terrain, fait ses sillons et a enterré les bulbes à environ 30 centimètres de profondeur. Depuis août, les bulbes sont surveillés, désherbés si nécessaire. Il va sans dire que les filles sont interdites de séjour sur ce précieux carré ! 

     

    Cela fait plusieurs jours que quelques fleurs sont nées, d’autres encore sont apparues aujourd’hui.

     

     

    Opération safran.

    Opération safran.

     

    Chaque matin, les fleurs sont ramassées.

     

    Opération safran.

     

     

    Peu de temps après, Pierre procède à l’émondage. Cela consiste à saisir délicatement le style rouge et le couper avant le style de couleur jaune entre le pouce et l’index.

     

     

    Opération safran.

    Opération safran.

     

    Il convient ensuite de mettre les styles au four un petit moment.On obtient une saveur safranée si le séchage est rapide, et une saveur épicée si le séchage est long. 

     

     Le safran est conservé à l’abri de la lumière et de l’humidité pour préserver son arôme. Nous le mettons dans un pot hermétique en verre, nous allons le laisser reposer un mois au moins. Nous l’utiliserons dans des recettes salées ou sucrées pour apporter une note délicate à nos plats. Il en faut très peu, on dit qu’un gramme de safran peut servir à parfumer 10 plats !

     

     

    Opération safran.

     

     

    « Le retour de la Chocolat’team !Visite à la maison de Cognac Hennessy. »

  • Commentaires

    41
    Madilys
    Mercredi 7 Décembre 2016 à 21:00

    La fleur est superbe!!!!!!!!!!

    biz tous

    40
    Vendredi 18 Novembre 2016 à 09:58

    Bonjour, c'est magnifique de vous passionner pour cette plante, je crois que l'on dit "epice". . Je vous souhaite derécolter pas mal de grammes. Bise

    39
    Vendredi 18 Novembre 2016 à 08:37

    bonjour françoise

    je ne savais pas qu'on pouvait cultiver cela chez nous ! en tout cas bravo à pierre pour cette récolte ! passes une bonne journée

    38
    Vendredi 18 Novembre 2016 à 06:53

    Bien... c'est qu'on que l'on mange une paëlla ?

    37
    Jeudi 17 Novembre 2016 à 21:49

    Bonsoir Françoise,c'est une très bonne idée que vous avez eu tous les deux de vous lancer dans cette récolte.Bonne fin de soirée,bises et caresses aux filles

    36
    Jeudi 17 Novembre 2016 à 20:50

    Je vois que tu connais bien les fromages de ma région... tu dois les aimer...

    Il y a aussi l'Abondance, le Bleu de Gex, le bleu de Bresse, le Morbier!

    Bonne soirée!

    Chat

    35
    Jeudi 17 Novembre 2016 à 18:27

    une culture qui équivaut à ramasser de l'or vu le prix au kilo...bisous du soir

    34
    Jeudi 17 Novembre 2016 à 17:03

    Excellente idée qui va vous permettre de parfumer votre cuisine avec du "vrai"safran,

    il y a tant de produits frelatés dans le commerce, surtout en poudre...

    bonne soirée

    33
    Jeudi 17 Novembre 2016 à 10:39

    Bonjour Françoise

    Je vois que tu aimes Gabin il était fantastique

    moi aussi je l'adore.

    bonne journée à ta petite famille.

    bisous

    32
    marie des vignes
    Jeudi 17 Novembre 2016 à 09:59
    marie des vignes

    Bonjour françoise, un travail méticuleux, pas lin de chez nous une femme cultive le safran et j'ai une amie qui va tous les ans le cueillir, j'aime beaucoup en mettre dans la cuisine, le riz par exemple. Bisous et bonne journée  MTH

    31
    Jeudi 17 Novembre 2016 à 08:28

    Quelle bonne idée.

    Belle expérience et jolie réussite.

    Voilà du Safran maison, pas trop couteux, mais très goûteux.

    Bises Françoise. 

    30
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 23:12

    J'ai vu ça à la tv cette semaine? C'est long mais ça vaut le coup ...

    http://www.lci.fr/replay/jt-13h-la-recolte-du-safran-a-demarre-dans-l-est-de-la-france-2010380.html

     

    Gros bisous

    29
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 21:26

    Bonne idée de se lancer dans cette aventure

    Une épice hors de prix

    Bonne soirée Françoise

    Gros bisous

    Plein de caresses aux 2 filles

    28
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 21:05

    Tu vas t'amuser à récupérer le safran.... 

    Mais vu le prix ça vaut peut-être le coup.

    En tout cas cette fleur est superbe.

    Bon courage.

    Bizzz à vous.)

    27
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 15:32
    francinea

    Bonjour, le safran est l'épice la plus chère, juste avant la vanille, et c'est tellement bon, ton époux a eu une bonne idée, je te souhaite une bonne journée, bisous

    26
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 15:09

    ça vaut + que la truffe?

    une belle récolte!

    bon après-midi ici avec forte pluie

    25
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 14:15
    sylvie barbizon

    Bonsoir Françoise, je trouve cette idée très bien, en plus je crois que c'est une épice qui coute très chère. Il faut beaucoup de patience mais il faut peu pour parfumer les plats, comme tu dis. Tu nous diras dans quel plat tu en mets, merci. Bises, Sylvie

    24
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 11:30

    Bonjour Françoise

    Un bel article, je suis adepte des plantes dont le safran

    il a des vertus sur la santé et ça c'est intéressant.

    Le seul bémol si on a pas de jardin c'est que c'est cher.

    passe une agréable journée.

    bisous

    23
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 11:13
    Bonjour J'espère que tu auras une belle récolte! Bisous
    22
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 11:09

    Coucou,

    J'avais vu une dame en Août dernier qui faisait la culture de Safran. Elle était sur le marché à Digne les Bains. ..... et ça coûtait la peau des fesses !

    Mais est-ce obligatoire de les faire sécher dans le four ? Ne peut-on pas les laisser à l'air libre ?

    Bravo ... après les truffes ... le safran !!!!

    Bisous de belle journée et Bravo à Pierre pour sa patience

    21
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 08:43
    nays&

    bonjour Françoise

    oh je ne savais pas que ça pouvait pousser en France...je sais que c'est une culture délicate et surtout la récolte;..quelle patience il faut

    un beau passe temps et la saveur sera présente
    bonne journée

    bisous et aux filles ♥♥

    20
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 08:22

    Je me demandais si c'est une variété où les fleurs également peuvent se manger en accompagnement ! quelques unes autour d'un roti par exemple

    19
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 07:37

    Bonjour Françoise,

    Voilà une idée géniale, j'espère que la récolte sera à la hauteur de votre attente.

    Pierre a des doigts de fée pour extraire ce pistil sans l'abîmer.

    Je ne savais pas que l'on pouvait acheter des bulbes pour une consommation privée.

    Je vous souhaite à tous deux une belle fin de semaine et une bonne récolte.

    A tout bientôt et gros bisous

    Caresses aux filles et léchouilles d'Heden

    NicoleBonne Fin de Semaine

     

    18
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 04:19

    Bonjour  Françoise

    Bon courage sans mal de dos

    Et surtout un bon doigté

    Pour aujourd'hui c'est jour entretien

    Je commencerais par rendre visite au médecin

    Pour un petit contrôle

    Et refaire le plein du traitement

    Ainsi que le vaccin de la grippe

    Après un passage chez le coiffeur

    Que votre journée soit a la hauteur

    Des ambitions que vous avez prévues

    Amitiés [*#*] Bisous

      56MELDIX77  

      Le Briard    Breton  

    Aujourd'hui

     

    http://aveclaphoto.eklablog.com/

    17
    Mardi 15 Novembre 2016 à 22:59
    Whouaohhh c'est super ce qu a entrepris Pierre. Grande patience pour extraire la précieuse épice.
    Bonne semaine Françoise et caresses aux filles. Chatou
    16
    Mardi 15 Novembre 2016 à 17:50

    Bonjour Françoise
    il a de la patience ton mari ,mais que de travail
    est-ce que cette plante gèle?
    encore une journée pluvieuse et fraîche, à quand un peu de soleil?
    je te souhaite de passer une douce fin de journée
    bisous

    15
    Mardi 15 Novembre 2016 à 17:22

    super,  gros  bisous

    14
    Mardi 15 Novembre 2016 à 14:21
    lubyemy38

    quelle patience !! c'est de l'art - tes futurs plats vont être savoureux
    calins aux filles - bizou

    13
    Mardi 15 Novembre 2016 à 13:44

    C'est très joli ces fleurs de safran et ça demande de la minutie pour en extraire les pistiles.

    Je n'ai pas l'habitude d'en utiliser dans ma cuisine!

    Bises

    Chaton

    12
    Mardi 15 Novembre 2016 à 11:03

    Quelle bonne idée ! mais il faut du doigté, de la patience et du savoir-faire . Bravo à Monsieur !

    11
    Mardi 15 Novembre 2016 à 09:34

    Miam, un bon risotto au safran c'est un régal,

    dans le toulois, nous avons un producteur de safran depuis quelques années; c'est une belle idée

    Bonne journée et gros bisous safranés

    10
    Mardi 15 Novembre 2016 à 09:22

    Une belle occupation pour Pierre, Bravo !

    faut être patient et méticuleux pour récolter l'or rouge !

    Bises, bonne journée

    9
    Mardi 15 Novembre 2016 à 09:21

    Bonjour Françoise

    Ça pousse n'importe où il lui faut pas une terre spécifique ! c'est une bonne idée et facile à récolter mais il faut du temps et de la patience pour enlever le pistil 

    Je te souhaite une bonne journée, bisous

    8
    Odile
    Mardi 15 Novembre 2016 à 09:19

    Voila qui est bien intéressant! MERCI pour le partage!

    7
    Mardi 15 Novembre 2016 à 08:28
    ZAZARAMBETTE

    Coucou Françoise.

    Une excellente idée de produire son safran. Je cuisine beaucoup avec les épices et le safran est souvent sollicité.

    Bises et bon mardi, caresses aux miss

    6
    Mardi 15 Novembre 2016 à 08:12

    Le caviar des fleurs !

    Bonne journée

    5
    Mardi 15 Novembre 2016 à 07:05

    happyhappy ! j'ai vu un reportage il y a quelques années !!!! mais climat et terre doivent bien cohabiter ! je suis également étonné que l'on enterre les bulbes si profondément ! bonne dégustation

    4
    Mardi 15 Novembre 2016 à 05:50
    Coucou Françoise
    Nous avons vu le reportage à la télé quel travail mais quelle belle récompense j'aime beaucoup cet épice que j'utilise souvent surtout avec le riz et le poisson!vous avez eu une bonne idée
    Gros bisous
    Mitou
    3
    Mardi 15 Novembre 2016 à 05:21

    Je l'utilise souvent 

    En principe je l'achète en Espagne 

    Mais chez nous, des jeunes en font la culture 

    Ton billet m'a beaucoup plu

    Merci pour ce reportage 

    cool

    2
    Mardi 15 Novembre 2016 à 03:14

    Bonsoir dans ma nuit !

    Eh bien bon courage ... mais vous allez vous faire du "blé" car c'est à un prix fou ...parait-il !!!

    Bisous !

    1
    Sonya
    Mardi 15 Novembre 2016 à 00:51
    C'est tout un art
    Très belle page intéressante
    Bon mardi
    Gros bisous créoles
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :