•  

    Entraînement stade juin.

     

     

    Ouf ! nous sortons de 3 semaines difficiles pour Ninya. Elle était en chaleur, donc nous faisions gaffe, plus de longues promenades sans laisse quand nous n’avions pas de visibilité (nous nous méfions des « garçons entreprenants » et bien qu’elle ait un bon rappel, nous ne savions pas ses réactions) ! Alors prudence !

    Elle sera stérilisée le 7 août.

    Il fallait quand même bien l’occuper notre petite miss, elle, elle n’a pas envie de se reposer toute la journée, faut bouger !

    Le week-end, il n’y a personne sur le stade du collège et tout le terrain est clos. Alors ce dimanche de milieu juin, nous l’avons emmenée avec les apportables et nous avons passé une heure en balade et à  ce qu’elle aime par-dessus-tout : travailler. Pour ça elle est toujours prête notre tornade !

    Après avoir joué un peu à la balle, s’être défoulée, Pierre l’a rappelée, et l’a faite marcher au pied (sans laisse ici) nos séances quelque soit le travail demandé commencent ainsi. Pour elle c’est un signal : elle se calme, devient attentive et concentrée, elle sait qu’elle va bosser.

     

    Entraînement stade juin.

     

    Petit entretien de « décrassage» ce jour-là ! Pierre a travaillé à plusieurs reprises, les « mémoires ». Il va poser l’apportable à 80 mètres, avec Ninya au pied, revient et l’envoie chercher.

     

    Entraînement stade juin.

    Entraînement stade juin.

    Entraînement stade juin.

     

    Puis ils ont travaillé les directions à droite et à gauche. Pierre se positionne avec Ninya à l’angle de 2 chemins, je pars à 80 mètres, je vais lancer sur chaque chemin un apportable, avec coup de feu, et Ninya part chercher le dummy demandé par son maître et non celui qu’elle souhaite ! En principe tout cela, elle maîtrise !

     

    Entraînement stade juin.

    Entraînement stade juin.

     

    Nous avons terminé notre séance par un rapide passage sur un chemin de promenade voisin, nous savons qu’il y a souvent des truffes d’été, et bingo !!! Ninya a trouvé une truffe complètement pourrie, et Pierre cette grosse « patate » !

     

     

    Entraînement stade juin.


    27 commentaires
  •  

     

    Atelier juin Nontron.

     

     

    Comme chaque mois, Pierre et H’Alhambra faisaient les coachs sportifs jeudi dernier à l’hôpital. Notre atelier mensuel est très suivi. Le temps de cette séquence, je reste souvent près de Cadix. Après avoir dit bonjour aux résidents, elle va se coucher, ne veut plus travailler.

    Il faut dire que cet atelier est très au point maintenant. HA dit en chien ce qu’il faut faire, si elle lève une patte avant, Pierre traduit ce geste en montant ses bras le plus haut possible, et les résidents suivent !

     

    Atelier juin Nontron.

     

    Ensuite, coupe du monde de foot oblige, Pierre a revêtu sa casquette de supporters des bleus, il a expliqué à notre Pestouille, que ce n’était pas la mouette à l’honneur aujourd’hui, c’était le ballon rond que les résidents devaient lancer. Pas de souci, H’Alhambra est toujours prête à bloquer et prendre.

     

    Atelier juin Nontron.

    Atelier juin Nontron.

     

    Il y a les chiens, alors j’arrive ! dit cette dame 

     

    Atelier juin Nontron.

     

    Et puis, Cadou s’est levée, elle était reposée et voulait travailler et surtout avoir une récompense. Alors elle a fait un parcours d’obéissance avec moi, les ordres étaient donnés par les résidents, sur le carton blanc qui leur avait été remis.

     

    Atelier juin Nontron.

     

    Là, un salut (pas parfait)  mais pas grave ! H’Alhambra a refait derrière

     

    Atelier juin Nontron.

    Atelier juin Nontron.

     

    J’ai voulu terminer par le passage dans les cerceaux et mettre ma mamie au repos.

     

    Atelier juin Nontron.

     

    Mais non, Cadix a vu qu’H’Alhambra était entrain de se faire brosser, elle est vite venue, quelquefois qu’un gâteau tomberait de la poche de Pierre !

     

     

    Atelier juin Nontron.


    32 commentaires
  •  

    Séminaire à Ciran début juin.

     

     

    Début juin, Ninya  a  participé à un entraînement retrievers sur 2 jours en Touraine avec Damien Hamon qui nous avait jugé au Wt de la Pomarède en mai. C’était la 1ère fois que nous participions à ce genre de formation. Nous étions un bon petit groupe (goldens – novas-scottas et labradors). Nous avons beaucoup aimé. Nos chocos étaient restées dans le camping-car, Cadix préfère se reposer quant à H'Alhambra elle aime mais à son rythme !

    Notre coach Damien, nous expliquait chaque exercice, les binômes exécutaient un à un, les autres attendaient tranquillement, sages au poste. Cela Ninya le maîtrise bien.

     

    Séminaire à Ciran début juin.

     

    Elle était ravie de participer c’est une passionnée du travail. Là c’est son tour, elle a entendu le coup de feu, elle regarde la main de son maître pour savoir où il veut l’envoyer, et dès le « va », c’est une bombe qui part chercher l’apportable et le ramène.

     

    Séminaire à Ciran début juin.

    Séminaire à Ciran début juin.

     

    A chaque fin d’exercice, c’était le débriefing avec les points positifs pour chacun, et les éventuelles corrections à apporter.

     

    Séminaire à Ciran début juin.

     

    Les ateliers étaient à des points différents dans la forêt. Mais pourtant aucun désordre, tous les chiens étaient bien concentrés et avec ou sans laisse, ils marchaient tranquillement au pied, sans tirer et sans renifler au sol : ils savaient qu’ils étaient en travail. Pierre tenait très souvent Ninya en laisse, car elle débutait ses chaleurs, il voulait de ce fait contrôler la situation et surtout ne pas importuner le seul "garçon" du stage.

     

    Séminaire à Ciran début juin.

     

    Le second jour a été beaucoup plus technique, et Pierre a apprécié car pour avancer maintenant dans les concours tels que les working-tests et les fields-trials qu’il ne connaît pas, il est un peu bloqué. Il doit se former également. Il a appris notamment à faire partir Ninya à droite ou à gauche pour récupérer des dummies tombés à plusieurs endroits,

     

    Séminaire à Ciran début juin.

     

    Séminaire à Ciran début juin.

    Séminaire à Ciran début juin.

     

    Ninya commence maintenant à maîtriser bien l’arrêt si elle est en pleine course. Dès qu’elle entend le sifflet de son maître, c’est aussitôt qu’elle s’arrête, se retourne, s’assoit et là interroge Pierre pour voir et réaliser ce qu’il veut.

     

    Séminaire à Ciran début juin.

     

    Nous allons continuer à l’entraîner Pierre et moi comme nous le pouvons. Pour l’instant, le maître va consolider ce qu’il a appris, en août, ce sera arrêt complet durant au moins 3 semaines, pour stérilisation de Ninya, et à partir de septembre, nous essaierons de participer à d’autres séances de formation pour faire progresser notre petite Tornade.

     

    Séminaire à Ciran début juin.

     

     


    32 commentaires
  •  

    Chocolat’team Belzagot Juin.

     

     

    Jeudi dernier, nous étions à l’Ehpad de St Laurent de Belzagot. Nous nous rendons dans cet établissement chaque trimestre, beaucoup d’activités sont proposées aux résidents, ils ont eu à choisir entre atelier informatique ou visite des chiens, c’est nous qui avons gagné Youpi !!!

    Nous préparons nos Anciens à la retraite de Cadix, tous sont contents de la voir. Aussi, en fin de visite la dernière fois, nous avons rentré les chocos dans la voiture et fait rentrer dans la salle la tornade noire, 5 minutes juste pour qu’ils la voient. Cette fois, ce n’était pas possible, la p’tite miss est en chaleur.

     Cadix est toujours contente d’arriver, de recevoir des caresses, mais au bout de 10 minutes, elle fatigue, et je dois l’arrêter. Cela s’est encore vérifié ce jour-là. Quand j’ai voulu faire une petite démo d’éducation avec elle, elle m’a vite fait comprendre que non vraiment, elle ne voulait pas, alors je l’ai laissée se reposer tranquille dans la salle auprès de nous.

     

    Chocolat’team Belzagot Juin.

    Chocolat’team Belzagot Juin.

    Chocolat’team Belzagot Juin. 

     

    Donc pendant quelques mois, tout repose sur H’Alhambra. Elle est sollicitée quand on anime, elle est partante comme elle l’a toujours été que ce soit avec des personnes âgées ou des enfants. Elle a pour l’instant délaisser sa mouette pour un ballon, Coupe du Monde oblige.

     

    Chocolat’team Belzagot Juin.

    Chocolat’team Belzagot Juin.

     

     Par contre, ce qui est nouveau, c’est que je la prends maintenant régulièrement en chambre visiter individuellement les gens souffrants et parfois très malades. Les premières années lorsque je tentais de l’habituer, je la sentais assez timide, réservée et parfois mal à l’aise. De ce fait, je ne l’ennuyais pas et je prenais systématiquement Cadou. Cela fait deux fois que je l’emmène en me disant que si je la voyais bailler, souffler, j’arrêtais de suite, comme je l’avais déjà fait.  Mais non, maintenant, notre Pestouille s’est bien aguerrie : elle va au contact de la personne qui nous reçoit, se montre douce, et fait preuve d’empathie. Je commence à prendre grand plaisir à travailler avec elle.

     

     

    Chocolat’team Belzagot Juin.

     

     


    26 commentaires
  •  

    Entraînement dans le Tarn.

     

     

    Après le working-test de La Pomarède, nous avons passé une journée chez nos amis du Tarn. Après le déjeuner, nous avons fait un petit entraînement (sans nos chocos).

    Je vais tout d’abord faire les présentations. Vous voyez sur cette photo en-tête de l’article, tout près de mon amie éleveuse, Nina la sœur de Ninya,  à côté la lab chocolat est Hytack, la maman de Nina, Ninya et Moz. Moz, vous le voyez avec son maître, c’est le frère de Nina et Ninya, né il y a deux ans du même « mariage » que les filles. Ensuite bien sûr, il y a Pierre et notre tornade.

     

    Entraînement dans le Tarn.

     

    Ils sont tous sages au poste et guettent l’apportable qui va tomber.

     

    Entraînement dans le Tarn.

     

    Vous reconnaissez ? Et non, ce n’est pas Ninya, mais Nina qui ramène à sa maîtresse. Je l’ai prise ensuite de près, si bébés les deux se ressemblaient, maintenant on ne peut les confondre.

     

    Entraînement dans le Tarn.

    Entraînement dans le Tarn.

     

    La voici, Ninya, Pierre se dépêche de prendre son sifflet, pour la guider dans sa quête.

     

    Entraînement dans le Tarn.

     

    Maintenant, elle ramène, et Pierre est, prêt à la réception.

     

    Entraînement dans le Tarn.

     

    Enfin des photos de tous, avec ma Nine et ses oreilles décollées !

     

    Entraînement dans le Tarn.

     

     

    Nous terminerons avec Hytack, fière de ses petits. Merci, ma Belle, tu nous as fait un beau cadeau : une petite chienne intelligente, adorable, très vive qui a su rapidement s’intégrer à la maison et se faire aimer de nous tous.

     

     

    Entraînement dans le Tarn.


    25 commentaires