•  

     

    Entraînement obé décembre.

     

     

    Vu le temps, peu de balades en ce moment, de plus il y a quelques cas de COVID chez nous, alors nous ne sortons pas beaucoup, nous venons de recevoir notre 3ème dose. Les fêtes de fin d’année risquent d’être compliquées une nouvelle fois ! 

    De temps en temps, nous allons chez nos copains chercher des truffes avec Ninya et comme il faut occuper notre Tornade qui veut toujours bosser, nous avons décidé maintenant qu’elle a son brevet, de préparer le niveau 1 des concours d’obéissance.

    Certains exercices qu’elle doit réaliser en concours, elle les connaît parfaitement,  

    Par exemple, l’absence à vue, elle a l’habitude, mais pour le brevet elle devait être couchée, là au niveau 1, elle doit être en « assis ». Elle a mis un certain temps à ne pas se coucher pendant l’exercice, nous avons beaucoup répété, elle a compris et le fait parfaitement.

     

    Entraînement obé décembre.

    Entraînement obé décembre.

     

    Le rappel, elle le réalise toujours avec grand entrain !

     

    Entraînement obé décembre.

     

    Pour ce qui est marche au pied, c’est acquis, les blocages assis – debout – couché pendant la marche, également.

     

    Entraînement obé décembre.

    Entraînement obé décembre.

     

    En ce moment, nous lui apprenons, le « tourner autour du cône », nous posons un jouet derrière l’obstacle, son maître lui dit « autour » elle le fait. Depuis le début de la semaine, elle le fait sans jouet, mais à courte distance.  Elle le travaille 5 minutes tous les jours avec son maître et le petit gâteau tombe lorsqu’elle fait bien !

     

    Entraînement obé décembre.

    Entraînement obé décembre.

     

    2ème exercice travaillé, l’envoi et l’immobilisation dans un carré. Elle ne le pratique qu’en club. Nous avions peur que, tout comme Cadix, elle veuille y chercher des truffes, mais non ! Elle le fait bien, là encore à courte distance avec un jouet. Une fois qu’elle est à l’intérieur, Pierre l’immobilise par un « couché », elle se bloque de suite, et il vient la récupérer, comme c’est demandé dans le règlement.

     

    Entraînement obé décembre.

    Entraînement obé décembre.

     

    Nous avons encore beaucoup de boulot, nous en sommes conscients, mais la miss aime être occupée, et nous ne sommes pas pressés de la présenter à un concours. Pour l’instant, nous nous contentons chaque jour de travailler un peu, nous allons au cours du club canin le samedi lorsque nous le pouvons. Nous sentons que notre « Tornade » progresse doucement, observe beaucoup les autres de son groupe, qui eux, sont à des niveaux plus élevés. Elle s’intègre bien à ce nouveau club, est moins craintive avec ces nouveaux moniteurs, et est excitée et heureuse de rentrer sur le terrain du cours. Ca nous suffit !

     

    Entraînement obé décembre.

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    26 commentaires
  •  

     

    Brevet d’obéissance Charron.

     

     

    Nous étions partis à Charron ce dimanche car Ninya y était inscrite au brevet d’obéissance. Cette épreuve est plus précisément pratiquée par les bergers (souvent B allemand – Malinois -border). Ce n’est pas de l’éducation pure, c’est de l’éducation quasi militaire. La 1ère épreuve, le CSAU, vérifie que le chien est sociable, et connaît les commandements de base nécessaires. Le brevet  est l’examen qui permet d’accéder aux différents niveaux des  concours d’obé. Cadix et H’Alhambra avaient ce brevet. Ninya le tentait, Juju elle, à son âge a son CSAU et ne continuera pas. A 7 ans bientôt, ce serait trop compliqué.

     

    Jusqu’à présent, nous en restions là dans cette discipline. Mais, comme notre Tornade ne pense qu’à une chose, être occupée, travailler, nous nous sommes donnés les moyens de continuer un peu, si nous la sentons intéressée. Nous avons intégré en janvier, à la sortie du confinement, le club de Ribérac, spécialisé dans cette discipline, et nous ne le regrettons pas car nous y avons bien appris. Nous étions un ou deux par cours, avec un moniteur, qui nous a préparé, mis en condition de concours. Merci au Président, à toute son équipe et surtout à Dominique, qui, à chaque cours, nous donnait des « petits trucs » et corrigeait les gestes parasites du conducteur !

     

    Il faisait une chaleur torride à 14 h lorsque nous sommes arrivés sur le terrain. Après vérification du pass sanitaire, il nous a fallu attendre que les 14 CSAU passent. D’habitude, lorsqu’une chienne concourt, je laisse la seconde dans la voiture ou le camping-car le temps que l’équipe passe. Là, impossible, il faisait plus de 30°, donc Ninya et Juju sont venues avec nous, se mettre à l’abri sous un chapiteau. Si Juju regarde calmement, puis se couche à l’ombre et attend confiante parce qu’elle est avec nous, c’est mission IMPOSSIBLE avec une Tornade qui voit les autres bosser, elle est excitée comme une puce, elle veut y aller, n’écoute rien. Pierre me disait «c’est mort, énervée comme elle est, je n’arriverai à rien ». Alors ¼ heure avant de passer, il est parti la faire marcher au pied, s’asseoir, se coucher, et là miracle !!! elle a compris qu’elle allait passer. Elle est   revenue, apaisée, concentrée, elle fixait le terrain qui s’était vidée et était prête à intervenir.

     

     

    Brevet d’obéissance Charron.

     

     

    J’ai peu de photos, car j’avais ma Juju en laisse avec moi. Je ne pouvais approcher trop, du terrain.

     

    Voici l’entrée : Pierre présente l’équipe à M le juge, sa secrétaire, et aux commissaires de terrain.

     

     

    Brevet d’obéissance Charron. 

     

     

    La 1ère épreuve est l’absence. La chienne est à un bout du terrain, son maître la met en « pas bougé », il reviendra quand le commissaire lui dira au bout d’une minute, et sur son ordre, au retour elle devra se mettre en position de base, assis. Elle réussit toujours très bien, et là a obtenu la note maximum, un 10.

     

     

    Brevet d’obéissance Charron.

    Brevet d’obéissance Charron.

    Brevet d’obéissance Charron.

     

     

    Ensuite, elle a enchaîné avec un saut de haie. J’ai raté le moment où elle sautait. Elle a eu 7.5 sur 10.

     

     

    Brevet d’obéissance Charron.

    Brevet d’obéissance Charron.

     

     

    Je n’ai pas pris l’exercice de rappel, j’étais un peu loin. Elle a eu 9 (18 car cet exercice était coefficient 2)

     

    Ensuite, ce fut les exercices de marche en laisse et sans laisse. Au deux, elle a obtenu 8 soit 16 points.

     

     

    Brevet d’obéissance Charron. 

     

     

    Au rapport d’objet sa note fut de 8/10. Elle était un peu de biais quand elle s’est assise.

     

    La dernière séquence concerne les positions assis et couché sur ordre, Ninya a perdu un point, car il fallu lui dire deux fois le mot « couché ». Elle a eu 7.5 soit 15/20 car cette épreuve est aussi coeff. 2  

     

    Le juge termine l’examen par une note sur la sociabilité et l’impression générale. Le chien est bien au travail, il y a quelques gestes parasites du conducteur à corriger. Il mettra un 9 sur 10 au binôme.  Ninya obtiendra donc son brevet. Elle terminera avec un total de 83.50 points sur 100 et la mention « excellent ».

     

     

     

    Brevet d’obéissance Charron.

     

     

    Un classement a été fait sur les concurrents du brevet. Ninya terminera seconde derrière un berger allemand.

     

    Ci-dessous, la photo de la remise des prix, Ninya ravie d’avoir participé, en compagnie de M Busser son juge, et Pierre avec la coupe et une bouteille de rosé !

     

     

    Brevet d’obéissance Charron. 

     

    Une petite miss fière et heureuse !

     

    Brevet d’obéissance Charron.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    19 commentaires
  •  

    Week-end du 15 août 2021,

     

     

    En août, nous ne bougeons jamais beaucoup, il y a trop de monde partout. Notre nouveau club canin restant ouvert, nous y sommes allés samedi, et nous avons annoncé avoir inscrit Ninya à une session du brevet d’obéissance début septembre. Notre moniteur a décidé de nous mettre en condition de concours. Pierre et Ninya ont donc changé de terrain et se sont dirigés vers un nouveau moniteur qu’ils ne connaissaient pas.

     

    Si nous étions très confiants parce que Ninya réussissait chaque exercice à la maison et aux cours du club, là, nous sommes perplexes : la chienne s’est retrouvée intimidée sur un terrain nouveau, avec des congénères qui travaillaient de leur côté et qui pourtant ne s’occupaient pas d’elle. Elle a moins bien travaillé qu’à l’habitude. On la sentait interrogative, un peu inquiète. Son maître a du lui répéter les ordres (ce qui est pénalisé) elle avait perdu un peu de sa fougue habituelle , qui plaît tant aux juges qu’elle que soit l’épreuve. Cette baisse de régime était peut-être due à la chaleur, à voir…..

     

    Cadix et H’Alhambra se moquaient de tout ça. Elles étaient avec leur maître, il ne pouvait rien arriver. Notre Tornade non, elle est sensible, peureuse, et lorsqu’elle est inquiète, ce n’est pas facile de la rassurer. Elle peut perdre ses moyens, on verra bien. Si elle était recalée cette fois , nous retenterons. Nous savons qu’elle est prête. Voici quelques photos de son « brevet blanc ».

     

     

    Week-end du 15 août 2021,

    Week-end du 15 août 2021,

    Week-end du 15 août 2021,

    Week-end du 15 août 2021,

    Week-end du 15 août 2021,

     

     

    Dimanche matin, nous avons fait deux carrés de cavage.

     

    Le métier commence à rentrer pour Juju, elle est capable maintenant de trouver ses 6 truffes comme en compétition. Elle n’est pas rapide mais on avance !

     

     

    Week-end du 15 août 2021,

     

     

    Ninya a bien bossé, très vite comme à l’habitude, et maintenant, tout comme Cadix, elle s’assure que son maître a bien vu où elle avait marqué. C’est tout confort pour lui, qui doit faire vite pour ramener chaque truffe trouvée avant de déterrer la suivante, et quand la Tornade a plusieurs truffes d’avance se rappeler où elle a gratté. Son marquage est souvent léger donc difficile à repérer.

     

     

    Week-end du 15 août 2021,

     

     

    Week-end du 15 août 2021,

     

     

     

     

     

     


    18 commentaires
  •  

     

    La connexion avec son chien.

     

     

     

    Dès que Ninya est arrivée chez nous, nous avons rapidement travaillé pour établir le « contact visuel » avec elle. Je ne voyais pas le pourquoi auparavant, mais une fois l’exercice compris par la Tornade, cela a renforcé le lien qui nous unissait et la confiance que nous avions en elle.

     

    Lorsqu’elle a été habituée à son nouvel environnement (notre maison) , c’est moi qui ai commencé son éducation. Nous allions à l’école du chiot jusqu’à ses 6 mois, elle a pu y apprendre quelques bases, rencontrer des copains d’autres races, chiots et adultes.

     

     

    La connexion avec son chien.

    La connexion avec son chien.

    La connexion avec son chien.

     

     

    Nous travaillions parallèlement chaque matin, , le temps que Pierre sortait les deux chocolats. Nous révisions dans notre couloir, la marche en laisse, les positions assise et couchée. Nous faisions de courtes séances qui se terminaient pas un « contact visuel ».

     

    Pour y arriver je la mettais en « assis ».  Puis je me positionnais face à elle, les bras écartés, poignets serrés sur deux morceaux de fromage. Ninya les sentait sans doute puisqu’elle les regardait. Je ne bougeais pas, La chienne ne comprenait pas et finissait par me regarder interrogative. Alors je disais en même temps « look » tout en lui donnant la récompense.

     

    Ce petit exercice a été vite intégré et très bien accepté par Ninya . Lorsque Pierre a commencé son éducation sérieuse ainsi que les divers concours, cela nous a servi : Ninya avait bien acquis ce « look » qu'on n'a plus besoin de prononcer. Elle est ainsi toujours à la recherche de cette connexion avec son maître pour savoir et comprendre ce qu’il veut. Elle ne se disperse pas. Quand elle est par exemple en concours sur apportable, et qu’elle doit rapporter un dummy qu’elle n’a pas vu tomber Pierre la fait partir devant, la siffle, elle s’arrête de suite, s’assoit et le regarde. Elle voit alors la direction de la casquette, et part à la recherche de l’apportable,

     

     

    La connexion avec son chien.

    La connexion avec son chien.

     

    En épreuve d’obéissance, elle est toujours en connexion avec son maître.

     

     

    La connexion avec son chien.

    La connexion avec son chien.

     

     

    Bien Petite Tornade !

     

     

    La connexion avec son chien.

     

     

     

     

     


    20 commentaires
  •  

     

    Working-test du Cher.

     

     

    Si Juju était présente à la Régionale d’Elevage des Retrievers du Cher, Ninya participait le lendemain avec son maître, à une épreuve de travail sur dummy, un working-test. Ce dernier se composait de 4 exercices, 3 contrôlés par des juges différents, La dernière épreuve était une battue marchante, les 3 juges étaient réunis et déterminaient ensemble la note à attribuer au binôme.

     

    Ninya était en novice. Cette qualification s’applique à des chiens qui connaissent le travail de chasse (rapports de gibier pour nos races). Dans ce genre d’épreuve, le gibier est remplacé comme à l’entraînement, par des apportables.

     

    Le 1er exercice commençait par une marche au pied selon la vitesse impliquée par le juge. Puis, il a tiré, a lancé un apportable que Ninya a vu tomber dans la forêt. Pendant ce temps, un second dummy a été déposé dans ce même bois, à l’aveugle, et c’est celui-ci que le juge a demandé en premier. Notre Tornade est partie le chercher, guidée par son maître au sifflet et par gestes, puis elle a du aller récupérer celui qu’elle avait vu tomber. L’atelier s’est bien passé.

     

    Working-test du Cher.

    Working-test du Cher.

     

     

    Ensuite, Pierre s’est présenté pour l’épreuve 2, Il a été appelé et attend ici que le juge vienne lui expliquer ce qu’il veut.

     

     

    Working-test du Cher.

     

     

    Là encore, tout commence par une marche au pied. Petite parenthèse, vous reconnaîtrez certainement le juge, c’est lui qui après Pierre, a présenté Juju la veille à l’exposition.

     

     

    Working-test du Cher.

     

     

    Ils vont rejoindre le tireur qui va lancer un apportable dans les ronces et un second à droite de l’autre côté du talus. Le chien les verra tomber, il devra aller prendre le deuxième, le ramener et repartir dans les ronces, pour retrouver le 1er. Aucun souci pour Ninya . 

     

     

    Working-test du Cher.

    Working-test du Cher.

    Working-test du Cher.

     

     

    Je n’ai pas de photos du 3ème atelier qui était en plein bois,  dans les buissons. Ninya l’a bien réussi .  

     

    Pour le dernier exercice ,  une battue marchante, toutes les équipes (maîtres et chiens) étaient sur une même ligne, les tireurs lançaient dans n’importe quelle direction. Tout le monde s’arrêtait, les chiens devaient rester sages et partaient sur ordre du juge, à tour de rôle. Puis, on recommençait. C’est là que Nine et son maître ont cafouillé ! Le dummy avait été lancé en haut d’une colline dans des grandes herbes, Pierre était en bas, loin, et ne savait pas ce qu’il y avait tout en haut. Dès que l’on guide trop le chien, le juge enlève des points, à ce niveau, il doit être autonome. Sauf que…… Pierre ne savait pas qu’un bel étang était à côté. Bien sûr, la miss est allée s’y rafraîchir, là, son maître a commencé à la guider au sifflet, elle a récupéré enfin son apportable, lui a porté mais a perdu beaucoup de points, Dommage !

     

     

     

    Working-test du Cher.

     

     

    Pas grave, ce fut quand même un bon concours pour nous. Ninya a fini seconde de sa catégorie avec 103 points sur 120,

     

     

    Nous avons passé comme chaque année un super week-end dans le Cher. L’ambiance y était excellente, nous avons été très gâtés. Merci à Valérie et à son équipe pour son organisation au top, et merci également aux juges pour leur disponibilité et leurs conseils avisés.

     

     

    Working-test du Cher.

     

     

     

     

     

     


    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique