•  

    Education de Juju (avril).

     

     

    Nous allons être vaccinés en avril et mai, si tout va bien nous pourrons redémarrer en douceur nos activités de visiteurs en juillet, avec notre nouvelle « apprentie ». Pierre ou moi continuons chaque jour à lui apprendre les ficelles du métier.

    Voici Pierre en séance dans notre jardin, avec le linge sur le fil en spectateur !

    Le "assis", trop fastoche !

     

    Education de Juju (avril).

     

    Le "couché", sans récompense, la miss ne veut toujours pas ! Alors, elle tente, elle donne sa patte, ça elle adore !

     

    Education de Juju (avril).

     

    Mais non, Blondinette, c’est pas ce que veut ton maître ! Il la donnera la croquette que l’exercice réussi ! 

    Là, c'est bon !

     

    Education de Juju (avril). 

     

    Maintenant, c’est slalom ! toujours avec récompense ! Pas mal !

     

    Education de Juju (avril).

    Education de Juju (avril).

    Education de Juju (avril).

     

    Lorsque nous nous apercevons qu’un exercice commence a être retenu, nous lui apprenons les bases d’un autre, toujours dans le but de nos animations en structure. Nous avons un petit parcours d’agility chiot, revu et réadapté à nos chiennes par Pierre. Juju doit apprendre à sauter pas bien haut, mais à ne pas contourner l’obstacle. C’est donc le saut que son maître a rajouté aujourd’hui, toujours avec le petit gâteau pour l’attirer d’abord, et la féliciter ensuite.

     

    Education de Juju (avril).

    Education de Juju (avril).

     

    Bravo ma Juju !

     

    Education de Juju (avril).


    28 commentaires
  •  

    Education de base Juju.

     

     

     

    Nous profitons de cette période difficile pendant laquelle nous n’avons aucune activité pour peaufiner d’une part, l’apprentissage de Ninya aux prémices de la discipline « obéissance » et aussi   pour apprendre quelques rudiments d’éducation à Juju.

    Chaque matin, et parfois aussi l’après-midi, après s’être défoulée, elle vient me voir et sait qu’elle va travailler une dizaine de minutes.

    Elle marche bien en laisse, sans tirer, ne change plus brusquement de direction. Ce n’est pas parfait, mais tout à fait correct, je m’en contente, nous ne ferons pas de concours.

    Le « assis », elle l’a intégré, elle le fait quand elle entend ma demande sans récompense.

     

    Education de base Juju.

     

    Le « couché », elle n’arrive pas encore bien, et je dois une fois qu’elle est assise lui montre et donner bien sûr un gâteau, Ca reste encore compliqué ! 

     

    Education de base Juju.

    Education de base Juju.

     

    Maintenant qu’elle connaît un peu ces quelques règles, je souhaite qu’elle revienne quand Pierre ou moi la rappelons. Elle n’est pas comme Ninya, toujours à notre écoute. Elle est bien habituée à nous, à son environnement, donc maintenant si je l’appelle, elle remue la queue pour me dire qu’elle a compris mais continue à sentir, à avancer, courir,  faire ce qu'elle veut. Ca ne nous va pas, alors, je vais la travailler sur cet ordre.

    C’est que Juju, elle se distrait vite, un oiseau, quelque chose qu’elle a remarqué, elle part, avec sous son air débonnaire, elle avance….. et plus vite que moi….. Ca peut être dangereux, nous voulons la laisser vivre sans laisse quand nous le pouvons. 

    Je la place en « couché pas bouger » tout près pour le moment.

     

    Education de base Juju.

     

    Pour le fun, je lui demande de venir en me contournant, de s’asseoir auprès de moi, mais c’est loin encore d’être acquis ! J’ai encore du boulot !

     

    Education de base Juju.

     

    Education de base Juju.

    Education de base Juju.

     

    On termine la séance par un ‘Donne ta patte » elle aime bien ; surtout qu’elle sait qu’après elle va avoir une récompense (comme en ehpad, le résident lui donne une croquette pour la remercier.)

     

    Education de base Juju.

     

     

     


    25 commentaires
  •  

    Ninya : Préparation au brevet d’obéissance.

     

     

    Depuis quelques temps, il n’est plus organisé ni concours, ni entraînements suite à la Covid. Ninya s’embête, elle est même triste par moment. C’est peut-être qu’elle ressent elle aussi, le manque de nos deux labs chocolats. Elle a pourtant parfaitement adopté Juju.

    Pour l’occuper nous avons décidé de lui faire passer son brevet d’obéissance. Cette discipline appelée aussi obédience, quasi militaire est tout à fait différente de l’éducation de base. Elle est composée de nombreux exercices et l’obtention d’un bon pointage va dépendre à la fois d’une grande précision dans la réalisation de ces exercices, mais aussi de l’enthousiasme que met le chien dans le travail.

    Pour le brevet, en fait Ninya connaît un peu ce qu’on va lui demander :

    D’une part, elle a suivi des cours d’éducation pour l’obtention de son diplôme de chien médiateur.

    D’autre part, elle a appris à marcher à hauteur de Pierre, sait s’asseoir et se coucher sur demande, elle a le rappel. et peut rester coucher pendant un laps de temps  sans la présence de son maître. Elle rencontre ces exercices en partie dans les working- tests où elle doit marcher au pied, rester sage au poste, ne partir que sur demande et revenir quand on l’appelle. Toute faute est sanctionnée par le juge.

    Nous avons décidé d’aller préparer cet examen, dans un club pratiquant cette discipline. Aussi samedi dernier, nous avions rendez-vous pour que le moniteur teste Ninya et son maître.

    Pour la marche en laisse, elle sent un peu trop par terre, mais en gros ça va. 

     

    Ninya : Préparation au brevet d’obéissance.

    Ninya : Préparation au brevet d’obéissance. 

     

    Dès que l'ordre est donné à Pierre de s’arrêter, Ninya s’assoit spontanément (ce qui doit être fait).

     

    Ninya : Préparation au brevet d’obéissance. 

     

    Tout comme l’apportable en mousse, le gibier, elle rapporte parfaitement celui en bois utilisé en obé, ne le « crache » pas, attend que son maître lui prenne, assise face à lui. Le saut, nous ne l’avons jamais vraiment entraînée : on lui a montré, elle a compris et a bien exécuté ensuite. 

    Le moniteur voulait vérifier si elle restait tranquille lorsque son maître s’éloignait. Elle sait le faire.

     

    Ninya : Préparation au brevet d’obéissance.

    Ninya : Préparation au brevet d’obéissance.

     

    Les tests se sont avérés concluants. Ninya va donc préparer son brevet d’obéissance. D’après le moniteur, il n’y aurait que du fignolage à faire. Nous verrons si elle aime, sinon, tout comme pour Cadix et H’Alhambra, nous nous arrêterons à ce 1er niveau.

     

     

    Ninya : Préparation au brevet d’obéissance.

     

     


    21 commentaires
  •  

    Après-midi studieuse.

     

     

     

    Lorsque nous n’avons rien de prévu, et tous les jours pour Juju, nous travaillons avec les filles. Les working-tests recommencent bientôt pour Ninya (enfin !) il faut donc réviser régulièrement, et de toute façon comme toujours, la Tornade ne demande que ça ! travailler avec son maître !

     

    Après-midi studieuse.

    Après-midi studieuse.

    Après-midi studieuse.

     

    Là encore, c’était bien, Pierre était content !

    Je continue pour ma part, pendant ce temps, à peaufiner l’éducation de base de Juju, ça avance doucement, je vous montrerai une de mes séances, un jour prochain. Mais là, nouveau petit tour que nous faisons lors de nos démos en maisons de retraite, c’est le slalom. 

    Je vous avoue que je ne suis pas très « douée » pour cette spécialité, une ou deux fois, en jupe droite longue, lors de cette opération délicate, j’ai failli m’étaler. Alors pour apprendre ce mouvement (un peu trop technique pour moi !) Pierre prend le relais et décompose pour les prémices, l’opération. Voyons si Juju est plus habile que sa maîtresse ! 

     

    Après-midi studieuse. 

    Après-midi studieuse.

    Après-midi studieuse.

    Après-midi studieuse.

     

    Et oui, bien réussi Juju, faut dire qu’un p’tit gâteau ça aide. Quand ce sera bien acquis, Pierre enchaînera plusieurs slaloms à la suite.

    Allez la séance est terminée, On joue ! Et ça c’est super ! 

     

    Après-midi studieuse.

    Après-midi studieuse.

    Après-midi studieuse.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    27 commentaires
  •  

    Week-end en Charente-Maritime.

     

     

     

    Nos amis du Tarn viennent de s’établir à 80 kms de chez nous, en Charente-Maritime. Nous sommes allés leur rendre visite le week-end dernier.

    Nous avons passé de très bons moments, nous oui, mais les « filles » me direz-vous ?

    Et bien, elles étaient ravies. Notre Tornade a travaillé aux rapports d’objets avec sa mère, ses frère et sœur, un peu le samedi soir, et le dimanche matin. 

    Elle n’en croyait pas ses yeux Ninya !

     

    Week-end en Charente-Maritime. 

     

    Et puis elle s’est éclatée ! Son maître était content de son travail.

     

    Week-end en Charente-Maritime.

    Week-end en Charente-Maritime.

    Week-end en Charente-Maritime. 

     

    Sa maman, retraitée de tous concours maintenant, s’est jointe à la séance, bien contente Elle n’a bien sûr plus la vitalité d’avant, se fatigue plus vite. En conséquence, son maître lui en demande moins qu’aux jeunes, mais elle est ravie de participer encore ! Elle a toujours cette même passion, qu’elle et le père des chiots ont transmis à leur descendance.

     

    Week-end en Charente-Maritime.

    Week-end en Charente-Maritime.

     

    La voici avec deux de ses petits qui vivent avec elle : la sœur et le frère de Ninya.

     

    Week-end en Charente-Maritime.

     

     

    Et Juju me direz-vous ? Durant nos entraînements, elle est restée se reposer dans le camping-car. Elle ne connaissait pas vraiment le Mayflower, nous étions allés la chercher avec. Mais, ce jour-là, elle était un peu perturbée, ne nous connaissait pas. Tout comme en voiture, elle s’y plaît bien, elle aime beaucoup partir en promenade.  Notre Blondinette peaufine son éducation et quelques tours pour les Ehpad, mais ne connaît pas et n’apprendra pas à 6 ans le « travail retriever ».

     

    Week-end en Charente-Maritime.

     

     Après les séances, elle s’est « incorporée » avec les autres sans difficultés. Elle est toujours à l’aise Juju !

     

    Week-end en Charente-Maritime.

     

     

     

     

     

     


    27 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique