•  

     

    WT Verneuil.

     

     

    Nous voici de retour sur la blogosphère après une petite interruption due à 3 working-tests et à quelques jours de vacances. Lorsque nous nous déplaçons pour concours, nous en profitons pour rester dans la région et visiter.

    Le samedi 11 juillet, nous étions à Verneuil dans le Cher avec plusieurs copains de la bande des Retrievers de St Cyr, avec lesquels nous travaillons régulièrement.

     

    WT Verneuil. 

     

    Il faisait beau et chaud, et il y avait une vingtaine de concurrents. Ninya était la seule participante en classe novice (2ème niveau). Tous  les autres  étaient en puppy, découverte ou initiation. Elle serait donc obligatoirement 1ère mais aurait-elle  de bonnes notes dans les ateliers proposés ?

    Dans ce genre d’épreuve on attend beaucoup. Pas de stress, mais beaucoup de discussions entre passionnés de retrievers nous permettent de patienter.

     

    WT Verneuil.

     

    C’est parti pour notre binôme. Pierre et Ninya suivent le juge ils vont travailler dans le bois.

     

    WT Verneuil.

     

    WT Verneuil.

     

    Ninya fera du bon boulot aussi bien en marche au pied, qu’en rapport dans les fourrés. Elle obtiendra un 17/20 sur cet exercice.

    Pour le second test, je n’ai pas pu prendre de photos. Il s’agissait d’une marche au pied, puis Ninya devait récupérer un premier dummy de l’autre côté d’un cours d’eau, puis un second déposé en aveugle en haut d’une butte. Elle trouvera les deux apportables et aura 17/20.

    La 3ème épreuve était à la fois à l’eau puis à terre, 3 apportables étaient lancés dans un étang. Notre Tornade devait les récupérer dans l’ordre indiqué par le juge, ensuite elle devait en ramener deux autres déposés dans la broussaille mais qu’elle ne voyait pas. Le juge lui donnera un 16/20.

     

    WT Verneuil. 

     

    Le 4ème et le 5ème exercice étaient sur les directions. Il était lancé deux séries de 3 apportables, un face à la chienne, un à gauche dans une pente et un dernier à droite au milieu d’un champ, en hauteur. Là encore, il fallait rapporter dans l’ordre demandé. Ninya a obtenu deux fois les notes de 14/20. 

    Et voici la remise de prix. Sans surprise Pierre a terminé 1er des novices (puisqu’il était seul) avec de très belles notes et surtout content du travail de notre Mistouflette.

     

    WT Verneuil.

     

    Bravo également à nos « copains d’entraînement de St Cyr ». Patrice et Winky termineront 1er dans les initiations, et Marie-Noêlle et Java 2ème (sur 12).

     

     

    WT Verneuil.


    24 commentaires
  •  

    St CYR (2)

     

     

    Suite ici de notre second jour avec la bande de copains des retrievers de St Cyr : le lundi, comme nous l’avons vu précédemment, ce fut balade et entraînement entre-nous. 

    Puis, le mardi, nous avions rendez-vous avec notre entraîneur retrievers Damien Il est 10 h, c’est le rassemblement pour aller travailler.

    La Tornade est concentrée au pied de son maître.

     

    St CYR (2) 

     

    Tiens, aujourd’hui, les labradors sont en priorité. Tout à côté de Ninya, il y a Nina, sa sœur, et l’autre labrador noir, c’est Moz, le frère des deux miss, de la portée précédente réalisée avec les mêmes parents. Ninya au niveau caractère lui ressemble beaucoup.

     

    St CYR (2)

     

    La 1ère partie de la matinée, nous avons travaillé dans les prés, les bosquets. Voici quelques chiens en action.

     

    St CYR (2)

    St CYR (2)

    St CYR (2)

    St CYR (2)

     

    Nous avons terminé par des exercices à l’eau (les loulous étaient ravis !). Qui est cette jolie Naïade ? Perdu ! Ce n’est pas notre Tornade noire, c’est Nina sa sœur.

     

    St CYR (2)

     

    La preuve !

     

    St CYR (2)

     

    Là voici Ninya : elle devait aller récupérer un apportable au bord de la berge, en ligne droite (sans entrer dans l’eau). Elle a bien fait le job !

     

    St CYR (2)

     

    Ne croyez pas que les chiens travaillent continuellement toute la matinée, lorsque nous passons individuellement, les autres binômes peuvent décompresser. Ici, moment de douce complicité entre Moz et son maître.

     

    St CYR (2)

     

    Et, comme à l’habitude, nous avons pris ensuite un petit repas en commun avant de nous séparer, rendez-vous maintenant après les vacances !

     

    St CYR (2)


    26 commentaires
  •  

     

    St Cyr (1)

     

     

    Nous avons été absents deux jours, et ça nous a fait bien fou ! Nous avons retrouvé notre bande de copains camping-caristes, passionnés comme nous de retrievers. Nous nous sommes rejoints dès lundi matin à l’étang de St Cyr, près de Châtellerault.  Nous avons commencé par faire  une balade, tout autour de l’étang et l’après-midi, les choses sérieuses ont commencé pour nos loulous.

    Le beau temps était de la partie, nous avons débuté le training vers 14 h, en cherchant les endroits ombragés.

     

    St Cyr (1)

     

    C’est au tour de Pierre, il est attentif à ce qu’on va lui demander de faire exécuter à Ninya.

     

    St Cyr (1)

     

    La miss patiente, il le faut bien ! mais elle n’attend que l’ordre de partir.

     

    St Cyr (1)

     

    Tous les chiens étaient ravis de travailler. Avec le confinement, nous ne nous étions pas retrouvés depuis un bon moment !

     

    St Cyr (1)

    St Cyr (1)

    St Cyr (1)

     

    Même Hytack, la maman de Ninya a travaillé elle aussi un petit peu. Elle a 8 ans, mais elle est toujours contente de participer, cependant ses maîtres sont vigilants ils ne veulent pas qu’elle se fatigue. C’est une jeune mamie retraitée maintenant.

     

    St Cyr (1)

     

    Nous l’aimons beaucoup Hytack, Pierre et moi, elle nous a donné une super « petite Tornade». Elle est encore très belle, n’est-ce pas ?

     

     

    St Cyr (1)

     

     


    22 commentaires
  •  

    En ce mois de juin, la vie reprend.

     

    Nous reprenons très doucement une vie quasi-normale. Nous sortons prudemment, respectons les gestes barrières, mais nous recommençons à nous balader un peu en ville, et à entraîner régulièrement Ninya. Pour le moment, nous nous sommes inscrits à un working-test en juillet, et l’activité cavage en concours, pourrait redémarrer sous peu. Le Mayflower qui a juste fait une sortie d’une journée en mai repartira bientôt, s’il n’y a pas de récidive du virus. 

    Dimanche, nous sommes partis entraîner Ninya. Cadix a regardé les préparatifs mais est restée tranquillement à la maison avec H’Alhambra. Elle était bien ce jour-là, la semaine dernière, elle avait des soucis de rhumatismes, je l’ai soignée, et depuis elle va mieux. 

     

    En ce mois de juin, la vie reprend.

     

    Le rituel quand on descend de voiture, c’est la balle, Ninya l’attend, on lui lance, elle la rapporte ou joue seule avec.

     

    En ce mois de juin, la vie reprend.

    En ce mois de juin, la vie reprend.

     

    Les choses sérieuses commencent. Son maître la fait marcher au pied, elle oublie sa balle et se met dans le travail.

     

    En ce mois de juin, la vie reprend.

     

    Là, elle est attentive, elle a vu Pierre se positionner, il a décidé sur ce training, de lui faire travailler les directions. Il l’a donc mis en position assise face à lui, et va l’envoyer chercher plusieurs apportables déposés sur le terrain. Il veut qu’elle lui rapporte celui qu’il lui désigne. Pour cela, il s’aide d’une casquette blanche, s’il l’a dans sa main droite, la chienne est habituée et partira à droite, si l’a dans la main gauche, elle sait qu’elle doit partir à gauche. Ca nous le travaillons très souvent, en principe c’est acquis, et si la chienne malgré tout s’égare, son maître la guide au sifflet pour la faire revenir dans la bonne direction, ou bien pour lui indiquer qu’elle est tout près.

     

    En ce mois de juin, la vie reprend.

    En ce mois de juin, la vie reprend.

    En ce mois de juin, la vie reprend.

    En ce mois de juin, la vie reprend.

    En ce mois de juin, la vie reprend. 

     

     Au bout de 30 minutes, rien à redire, nous avons arrêté. Il nous arrive parfois, que la miss n’a pas envie, n’en fait qu’à sa tête, on le voit de suite, et bien là, nous arrêtons : nous savons que ce n’est pas le jour par expérience, nous n’insistons pas et repartons, en nous disant : ne nous énervons pas, tout sera mieux demain…. Mais, c’est rare, notre Tornade Noire, est généralement une élève appliquée.

     

    En ce mois de juin, la vie reprend.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    33 commentaires
  •  

     

    Promenade du 2 mai.

     

     

    Coucou ! c’est Ninya à l’ordi. Nous sommes toujours confinés, nous faisons donc des petites balades tout autour de la maison, mais moi, ça me va pas…. Je déprime, je m’ennuie.

    De plus, à mon circuit à moi de balades, qui sera un jour une zone artisanale, les prés, les bords de rues ne sont pas fauchés, il y a maintenant plein de grandes herbes. Et bien sûr, pour tout arranger, samedi, à la promenade, j’ai commencé à éternuer, ça passait pas, les maîtres ont décidé que je devais aller consulter. Pas triste, chez les vétos en ce moment, faut un rendez-vous, et tout le monde attend à la porte. Quand on passe, nous les 4 pattes, nous suivons le véto dans le cabinet, sans les maîtres qui attendent dehors. Je le sais, parce que j’vous ai pas dit, mais j’y étais il y a une quinzaine de jours, je m’étais ouvert un coussinet, oui, j’cumule…

    Bon, c’était pas un épillet, mais j’ai dû être piquée par un insecte en fouinant ! Ce que je sais, c’est qu’il paraît que j’ai été super sage, quand la véto m’a passé des trucs dans les naseaux, ça doit faire comme vous, quand on vous teste pour le Covid 19. Ensuite, j’ai eu une piqûre qui m’a bien soulagée !

    Aujourd’hui, j’étais en forme, et fallait me sortir. Avec toutes ces herbes folles, nous avons changé d’endroit. Nous voici, à 1 km de la maison, dans les chemins de randonnée de la commune, plutôt vides en ce moment.

    Pas mal le coin, mais qu’est-ce qu’ils sortent du coffre ? J’y crois pas ! Mes apportables, on va bosser, chouette !

     

    Promenade du 2 mai.

     

    Ils m’ont fait chercher à grande distance, et à l’aveugle : je devais trouver le dummy en suivant les ordres de mon maître pour aller dans la bonne direction Bon ça a pas mal marché !

     

    Promenade du 2 mai.

    Promenade du 2 mai.

     

    Après, on m’a demandé d’aller récupérer un des dummies, il y en avait deux, et je devais ramener le 1er ou le second, selon le commandement. Je commence maintenant à ne plus me focaliser sur le 1er, et surtout je prends le temps d’écouter les ordres.

     

    Promenade du 2 mai.

    Promenade du 2 mai.

     

    Voilà, ce court training a duré une vingtaine de minutes, et puis après….. On a joué ! Là, j’excelle avec les balles ! Je me suis bien éclatée 10 minutes, et il était temps hélas de rentrer au bercail.

     

    Promenade du 2 mai.

     

     

    Promenade du 2 mai.


    36 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique