•  

     

    Entrainement à St Cyr.

     

     

     

    En ce mois de septembre, c’est avec grand plaisir que nous avons retrouvé Damien, notre éducateur "retrievers", et les copains d’entraînement à leur lieu de travail habituel, le lac de St Cyr.

    Nous ne connaissions pas l’endroit, il se situe pas très loin du Futuroscope entre Châtellerault et Poitiers. C’est un parc de 300 hectares dédié au sport, à la nature, à la détente. Il inclue un plan d’eau de 85 hectares et j’imagine que l’été, nombreux sont ceux qui profitent des plaisirs nautiques ainsi que du farniente sur la plage aménagée.

    Ce matin là, nous étions juste notre petite équipe, plus quelques joggers ou simples promeneurs à profiter du lieu.

    Nous avons démarré cette matinée de travail de façon bien sympathique avec café et  viennoiseries.

     

    Entrainement à St Cyr.

     

    Puis la séance a débuté par des markings simples. Damien s’éloigne pour lancer les apportables, maîtres et chiens sont sur une ligne, attentifs.

     

    Entrainement à St Cyr.

    Entrainement à St Cyr.

     

    Nos retrievers partent alternativement, rapportent puis remettent « proprement » à leur maître.

     

    Entrainement à St Cyr.

    Entrainement à St Cyr.

    Entrainement à St Cyr.

     

    Entrainement à St Cyr.

    Entrainement à St Cyr.

     

    Les exercices s’enchaînent toute la matinée, (markings – recherche sur zone – battue) et lorsque chaque séquence est terminée, Damien, nous fait un débriefing et dit ce que chacun doit travailler.

     

    Entrainement à St Cyr.

     

    Voici par exemple une « mémoire ». M Noëlle et Pierre partent avec Java et Ninya déposer au fond du terrain, dans le bois un dummy, ils reviennent, et dix minutes après envoient l’un après l’autre les deux  chiens qui se souviennent où se trouve leur apportable, et le ramènent.

     

    Entrainement à St Cyr.

    Entrainement à St Cyr.

     

     

    Entrainement à St Cyr.

    Entrainement à St Cyr.

     

    Tout le monde a très bien travaillé et n’a pas vu le temps passer. La plupart de ces chiens ont l’habitude et peaufinent tous ces exercices, car ils doivent les réaliser en field-trial ou en working-test régulièrement. Notre petite jeune débute. Elle découvre avec son maître cette activité, tout est à apprendre, les concours seront pour plus tard, mais nous savons une chose, elle adore et est toujours partante !!!!

     

     

    Entrainement à St Cyr.


    28 commentaires
  •  

     

    CSAU de Ninya

     

     

    Dimanche nous étions de concours de cavage à Coutras. Nos 3 filles concouraient, mais rien d’exceptionnel : elles n’ont pas brillé et se sont classées en milieu et fin de classement. Cadix qui avait travaillé avec grand plaisir à la dernière compétition n’avait pas envie, il faisait chaud, nous nous posons de nouveau la question de l’arrêter ou pas.

    Mais c’était pour Ninya et moi un grand jour ! Après le concours, il y avait un passage de Csau (Certificat de Sociabilité et d'Aptitude à l'Utilisation) pour les chiens qui ne l’avaient pas encore. Comme c’était notre cas, il fallait attendre les 1 an de la demoiselle, nous nous étions inscrits avec comme conductrice sa maîtresse .

    Contrairement à ce que je pensais, j’étais très décontractée : j’ai vraiment confiance à Ninya qui bien que très vive, se met de suite « dans le boulot » et n’arrêterait jamais ! Le fait qu’elle soit occupée en exercices divers la comble !

    Pas de chance, deux jours avant, elle avait été piquée près de l’œil  par un insecte Elle ne semblait pas en souffrir depuis que notre vétérinaire lui avait prescrit une pommade à la cortisone, mais même aujourd’hui 5 jours après, sa paupière est toujours un peu gonflée, nous consultons à nouveau cet après-midi.

    Nous voilà, nous venons d’apprendre que nous sommes 3ème à passer, nous attendons patiemment notre tour, les copains viennent nous encourager et nous donner les derniers conseils.

     

    CSAU de Ninya

     

    Nous sommes appelées, nous y allons d’un pas allègre, bien dynamique !

     

    CSAU de Ninya

     

    Nous nous présentons à Monsieur le Juge et à Madame la Commissaire de Terrain qui va nous demander de faire les exercices.

     

    CSAU de Ninya

     

    Le juge  vérifie le le numéro d’identification (puce électronique). Cela ne trouble pas Ninya.

     

    CSAU de Ninya

     

    Les exercices commencent : suite en laisse

     

    CSAU de Ninya

     

    Arrêt, ma Nine s’assoit c’est quasiment devenu automatique chez elle.

     

    CSAU de Ninya

     

    Je la mets en « couché, » le juge me demande de m’éloigner et de la rappeler, 

     

    CSAU de Ninya 

     

    Chez Ninya, le travail se fait toujours dans la joie !

     

    CSAU de Ninya 

     

    Nous continuons avec l’absence, je mets Ninya en position couchée puis je pars me cacher à l’endroit indiqué par la commissaire de terrain, Ma Nine attend patiemment sans bouger. Je reviens au bout de 30 secondes.

     

    CSAU de Ninya

     

    Pour la dernière épreuve, je ne travaille pas, le juge me prend la laisse de Ninya, et part avec elle croiser un autre chien pour voir sa réaction. Elle regarde ce petit chien qu’elle ne connaît pas, mais ne fait preuve d’aucune agressivité.

     

    CSAU de Ninya

    CSAU de Ninya

     

    Résultat : CSAU avec le qualificatif excellent en poche ! Bravo nous deux !!! 

     

    Enfin pour terminer, la vedette est ses récompenses !

     

     

    CSAU de Ninya

     

     

     


    32 commentaires
  •  

    Miallet avec les copains.

     

     

    Nous sommes allés à Miallet principalement pour entraîner Ninya avec les deux labs de ma copine Anne. Elle est plus aguerrie que nous dans le travail de rapport des retrievers et nous donne de bons conseils, Gump, son champion noir de travail, ne fait aucune faute, Must, le sable, est plus avancé que notre tornade. Cependant, notre débutante se débrouille très bien, ce genre d’activité la passionne (plus que la recherche de truffes, je crois) elle y met tout son cœur, alors nous allons essayer de la faire participer davantage dans ce travail de chasse.

    Sur la 1ère photo, nous partons vers le lac et nos terrains d’entraînement, les chiens connaissent l’endroit, ils savent qu’ils vont bosser et sont un peu excités.

    Et maintenant la séance commence ! pour être bien concentré, bien dans le job, rien du mieux qu’une marche au pied sans laisse pour calmer tout le monde !

     

    Miallet avec les copains.

     

    Et voici un rapport parfait de Gump.

     

    Miallet avec les copains.

     

    Sous les yeux des deux jeunes qui eux travaillent la sagesse au poste.

     

    Miallet avec les copains.

     

    Puis c’est au tour de Must.

     

    Miallet avec les copains.

     

    Ninya observe sans faire un seul mouvement. Elle sait maintenant qu’au coup de feu tiré, elle ne doit pas  bouger sans ordre de Pierre quand elle voit partir l’oiseau (ici le dummy).  D’ailleurs son maître a confiance en elle. Il sait qu’elle est dans son travail, elle ne bouge pas et attend sagement son tour.

     

    Miallet avec les copains.

     

    Mais quand son maître lui dit « va », alors là, elle fonce, prend et rapporte son dummy !

     

    Miallet avec les copains.

     

    Après deux bonnes heures de travail entrecoupées de marches, de baignades pour que les chiens ne saturent pas, nous avons fait une dernière photo, et tout le monde est reparti dans ses pénates : les chiens fatigués mais heureux et les maîtres contents du travail de leurs chiens et du bon moment passé.

     

    Miallet avec les copains.


    29 commentaires
  •  

     

    Après le concours d’Auge St Médard.

     

     

    Nous avions terminé le concours vers 11h30, il faisait très chaud. En attendant le repas de midi, avec notre copine présente elle aussi à cette compétition de cavage, nous avons décidé d’entraîner un peu nos labs (et ils ne se sont pas faits prier tous  dès qu’ils ont vu les apportables ). Sur la photo en tête de cet article, on voit les 3 déjà en condition de concours bien au pied.

    Must et Ninya sont aux ordres tranquilles, le temps que Gump travaille.

     

    Après le concours d’Auge St Médard.

     

    La tornade sait que son tour arrive. Elle suit la main de son maître qui lui indique la bonne direction.

     

    Après le concours d’Auge St Médard.

     

    C’est parti pour Ninya. Gump et Must attendent patiemment leur tour.

     

    Après le concours d’Auge St Médard.

     

    Malgré la chaleur, Ninya était à fond, et s’est vraiment éclatée.

    Vers 12h30, nous avons arrêté. Nous étions contents du travail de notre Petite tornade. Elle commence à maîtriser ses directions (à droite et à gauche) et surtout a pris un peu de longueur.

     

    Après le concours d’Auge St Médard.

    Après le concours d’Auge St Médard.

     

     

    Après le concours d’Auge St Médard.


    25 commentaires
  •  

     

    Petit souci avec Ninya

     

     

    Dimanche dernier, avant la finale de foot, nous avions décidé de partir avec notre petite Tornade refaire le même entraînement que nous avions fait avec « notre coach » Anne à Villetoureix. Sur place, d'abord petit bain pour se décontracter.

    Puis, la séance de travail a commencé : Pierre a mis Ninya en position « au pied, pas bougé ». Elle avait vu l’apportable dans les mains de son maître, donc était attentive pour voir où il allait tomber. Ensuite il a lancé un dummy dans l’eau, s'est retourné, en a jeté un second à terre. Bien sûr, Ninya (bien briefée avant) ne devait partir que sur ordre et ramener l’apportable demandé soit à terre, soit à l’eau.

     

    Petit souci avec Ninya

     

    1er envoi (impeccable) 

    A terre :

     

    Petit souci avec Ninya

     

    Petit souci avec Ninya

     

    A l’eau :

     

    Petit souci avec Ninya

    Petit souci avec Ninya

    Petit souci avec Ninya

     

    Puis nous avons recommencé, à terre, sans problème, lors de son envoi à l’eau, notre petite est partie très vite comme à l’habitude, mais en regagnant le sol elle était sur 3 pattes. Donc arrêt de l’entraînement de suite, retour à la voiture. Ca a été difficile, il a fallu la monter dans le monospace.

    A la maison, j’ai téléphoné à notre véto (cabinet fermé ce jour-là). Nous avons décidé de lui donner de l’arnica et de lui poser de la glace sur la patte malade. Elle ne semblait pas avoir mal ni à la cuisse ni au genou, par contre elle  se plaignait dès qu’on lui touchait le pied.

    Lundi matin, Ninya était toujours sur 3 pattes, nous avons obtenu un rendez-vous dans la matinée. Elle a eu les deux vétos du cabinet rien que pour elle (+2 personnes pour la tenir sur la table et moi à côté prête à intervenir) ! C’est ça aussi une Tornade, il faut le savoir !!! Terrorisée, elle est difficile à contrôler.

    Les radios n’ont pas montré de fracture, en lui tondant entre les coussinets, sa véto attitrée a vu que la patte suppurait. Pierre s’est souvenu que l’autre jour il avait taillé ses haies piquantes, Ninya s’était alors piquée en marchant dessus, ça avait dû s’infecter et avec l’effort produit à l’entraînement, elle souffrait.

    Elle a eu droit à des piqûres de cortisone, des antibiotiques, un sérum antitétanique. Une heure après, elle reposait sa patte, nous finissons nos antibios demain, et ça devrait aller. Par sécurité, ce week-end, nous avons déclaré forfait pour le concours au naturel, qu’elle devait faire dans les bois samedi, mais elle fera celui sur carré sur l’herbe dimanche OUF !!!!  Nous avons eu beaucoup de stress. 

    Même pas le cœur d’apprécier notre campagne si belle en ce moment !

     

    Petit souci avec Ninya

     

     

     

     


    36 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique