•  

     

    Pauvre Juju !

     

     

     

    Elle s’ennuie Juju ! Elle va bien, cependant, pas question de la laisser sans surveillance. Nous ne mettons pas de collerette pour ne pas l’ennuyer. Nous avions essayé avec Cadix, mais elle n’aimait pas du tout. Alors nous sommes toujours présents, sauf la nuit, où, elle a droit à un manteau, fabrication maison, qui l’empêche d’atteindre sa cicatrice.

     

    Dimanche, elle a fait sa 1ère promenade ! Comme elle ne doit ni courir, ni sauter, son maître a improvisé une passerelle. La Blondinette a été surprise au début, mais s’y est vite habituée.

     

     

    Pauvre Juju !

    Pauvre Juju !

    Pauvre Juju !

     

     

    C’est presque parti ! 

     

     

    Pauvre Juju !

     

     

     

    Nous avons roulé 1 km environ pour aller à l’un de nos coins de balade. Là, Juju a compris et descend sans hésitation.

     

     

    Pauvre Juju !

     

     

     

    Et c’est parti pour une toute petite marche (en laisse hélas pour elle ! Il ne faut pas de démarrage intempestif avec les points!) et je la connais la Blondinette, si un oiseau ou un papillon s’envolent, elle part avec…. Pas d’imprudence, !

     

     

    Pauvre Juju !

     

     

    Mais elle est contente de faire un tour, de retrouver ses habitudes la p’tite miss ! De nouveau, ses yeux deviennent pétillants !

     

     

    Pauvre Juju !

     

     

    Pauvre Juju !

     


    12 commentaires
  •  

     

    Un samedi à Charron (17)

     

     

    Ce samedi nous étions partis à 200 kms de notre domicile, bien au-dessus de La Rochelle. Nous nous trouvions tout au nord de la Charente-Maritime, près de la Vendée, dans le canton de Marans, plus précisément à Charron.

     

     

    Cette petite ville est tristement célèbre. Rappelez-vous : dans la nuit du 27 au 28 février 2010, poussé par la tempête Xinthia qui balayait l’Europe, un genre de tsunami submergeait le littoral Atlantique, Charron a été frappée de plein fouet , 3 personnes sont décédées. Au total il y a eu 200 maisons inondées figurant dans les fameuses zones noires arrêtées par l’état, elles seront condamnées à la destruction.

     

    Nous sommes arrivés en milieu de matinée et nous sommes partis faire une promenade au Port du Pavé, en bordure de la Baie d’Aiguillon à la limite de la Charente-Maritime et de la Vendée.

     

     

     

    Un samedi à Charron (17)

    Un samedi à Charron (17)

     

     

    Ce port de pêche est surtout réputé pour sa production de moules, Nous avons vu ces parcs à moules, avec les caractéristiques pieux en bois qui leur servent de supports.

     

     

     

    Un samedi à Charron (17) 

     

     

    L’appellation moules « La Charron » répond à un cahier des charges strictement observé.

     

     

    Mais midi est vite arrivé, nous voici attablés pour le pique-nique, nous verrons sur le prochain article, la raison de notre venue dans cette commune.

     

     

     

    Un samedi à Charron (17)

     

     

    Un samedi à Charron (17)

     

     

     

     


    22 commentaires
  •  

     

     

    Week-end à Aubigny.

     

     

     

    Ce week-end, nous étions depuis vendredi soir dans le Cher. Ce fut l’occasion de balades. Elles étaient ravies de gambader les filles !

     

    Jusqu'à présent, nous ne lâchions pas trop Juju car nous avions le rappel à 4 ou 5 mètres, mais plus loin, si elle était occupée, elle remuait la queue (traduction : cause toujours ! J’ai entendu mais je suis occupée !)

     

    Plusieurs fois, Pierre a dû se fâcher et aller la récupérer. Avec lui, maintenant, si elle entend « Juju au pied » elle revient ! Nous avons vérifié samedi et dimanche. Elle est tout aussi gentille qu’étaient nos chocos et qu’est la Tornade mais elle est très démonstrative et recherche toujours le contact et les caresses, (ce qui est super en chien médiateur).

     

    Voici un de nos moments « tendresse » qui n’a pas échappé au photographe !

     

     

    Week-end à Aubigny.

    Week-end à Aubigny.

    Week-end à Aubigny.

    Week-end à Aubigny.

     

     

    Vous êtes très différentes mais tout aussi supers ma « black and white team »

     

     

     

     

    Week-end à Aubigny.

     

     

     

     

     


    22 commentaires
  •  

     

    Remparts de Loches. 

     

     

     

    En revenant de Sologne, nous avons arrêté le Mayflower à Loches, histoire de dégourdir les pattes de nos « filles » et aussi de déjeuner. La ville est fleurie, elle nous a bien plu.

     

     

     

    Remparts de Loches.

     

    Nous sommes montés jusqu’aux remparts. La sente qui y accède est très pentue, allez courage !

     

     

    Remparts de Loches.

     

     

    En haut, Pierre regarde le panneau qui nous explique que l’on peut faire le tour de ces fortifications, (environ 2 kms),

     

     

    Remparts de Loches.

     

    Que fait-on ? on se lance ?

     

     

    Remparts de Loches.

     

    Nous en avons fait une petite partie. Par endroits la pierre calcaire s’effrite, il y a des filets de protection. Ce lieu est en réfection je crois. Malgré tout la balade est agréable et tranquille.

     

     

    Remparts de Loches.

     

    Remparts de Loches.

    Remparts de Loches.

    Remparts de Loches.

     

     

    Mais il faut être de retour à la maison à 19 h, alors là encore, le temps nous est compté, surtout que nous avons prévu un autre arrêt dans la Vienne. Une dernière photo, et on regagne le camping-car !

     

    Promis Loches, nous reviendrons et resterons plus longtemps.

     

     

    Remparts de Loches.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    22 commentaires
  •  

     

    Un dimanche d’avril confiné.

     

    Ca y est nous avons retrouvé un nouvel ordi, une vraie Ferrari ! Mais, nous sommes toujours confinés, ça, c’est toujours d’actualité !

     

    9h30, tout le monde est sur le pied de guerre, comme chaque matin ! Pierre ferme la porte, et la tribu est vite montée dans le monospace. 

     

    Nous arrivons à notre « coin balade » avec une meute trépignante qui sait où l’on va ! Le rituel est toujours le même. A l’arrêt, notre Tornade est de suite en bas, elle court, saute les fossés, est toujours à fond.

     

     

     

    Un dimanche d’avril confiné.

    Un dimanche d’avril confiné.

    Un dimanche d’avril confiné. 

     

     

    Juju se défoule  aussi un peu, mais préfère quant à elle sentir toutes les pistes qu’elle trouve. Je crois que comme Cadix, elle est passionnée par les mulots (et aussi les boutons et fleurs de notre camélia qu’elle adore cueillir! Grr !!).  money

     

     

     

    Un dimanche d’avril confiné.

    Un dimanche d’avril confiné.

     

     

    Nous les laissons tourner un petit quart d’heure, quand nous les sentons dispos, prêtes au retour, c’est souvent que Pierre ou moi prenons 5 minutes pour leur faire faire quelques courts exercices tout simples (avec gâteaux, hein Juju, tu le sais, mais non la récompense c’est après ! Tu n'as pas oublié  le "statique" d'expo de beauté, s'il y en a une proche de chez nous, on tentera !)

     

     

     

    Un dimanche d’avril confiné. 

     

    Un « assis » puis un « couché » ce sera bon pour aujourd’hui,

     

     

     

    Un dimanche d’avril confiné.

    Un dimanche d’avril confiné.

     

     

    Allez on rentre ! S’il fait beau tout le monde est au jardin, je vaque seule et tranquille au ménage et à la cuisine, Ninya prend le soleil, et Juju fait l’inspecteur des travaux finis avec son maître, surveille tout près et quémande une caresse à l’occasion.

     

     

     

    Un dimanche d’avril confiné.

    Un dimanche d’avril confiné.

     

     

    Et pour finir l’article, voici quelques fleurs du jardin, avec un muguet bien en avance cette année !

     

     

     

    Un dimanche d’avril confiné.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    32 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique