•  

     

    Le fromage St Nectaire.

     

     

    Nous sommes allés visiter une cave d’affinage lors de notre passage à St Nectaire.

    Tout d’abord, un film nous a expliqué que la traite des vaches est faite matin et soir. Le lait cru ainsi collecté sert à fabriquer chaque jour des « St Nectaires » selon un savoir-faire ancestral qui se perpétue toujours de génération en génération.

    Chaque semaine, les fromages partent dans les caves de l’affineur. Nous sommes alors, après ce film descendus dans une cave d’affinage avec un guide qui nous a expliqué comment procéder. Pour obtenir un bon St Nectaire, 3 conditions doivent être respectées : une température constante entre 8 et 12 °, une hydrométrie importante et enfin une ventilation régulière pour renouveler l’air. 

    La durée d’affinage est de 28 jours. Les fromages sont lavés à l’eau salée deux fois dans les trois premières semaines, puis, ils sont régulièrement retournés et frottés.

     

    Le fromage St Nectaire.

    Le fromage St Nectaire.

     

    Après toutes ces explications, et la vue de ces beaux fromages il était temps de déguster et d’acheter du St Nectaire bien sûr, mais aussi si nous le désirions d’autres fromages d’Auvergne. 

     

    Le fromage St Nectaire.

     

    La visite terminée, nous avons vite rejoint nos filles et nous leur avons consacré la fin d’après-midi. C’est sur les hauteurs de Murol qu’elles ont pu s’éclater dans un magnifique paysage.

     

     

    Le fromage St Nectaire.


    29 commentaires
  •  

     

    Le dolmen du parc à St Nectaire.

     

     

    Nous avons passé quelques jours dans le Massif-Central début septembre. Là, nous sommes à St Nectaire. Vous ne verrez pas « nos filles » sur ce post. Nous voulions visiter une fromagerie, elles n’y avaient pas leur place. Avant de goûter un morceau de cet excellent fromage, et d’en connaître son histoire, nous sommes partis en balade.

     

    Nous avons commencé l’après-midi, par une promenade digestive dans la forêt. Nous sommes allés voir le dolmen dans un parc, près du casino. Ce fut le 1er du Puy de Dôme à être classé monument historique dès 1875.

     

    Le dolmen du parc à St Nectaire.

     

    L’endroit est charmant, bien protégé du soleil par la forêt. Des jeux pour enfants ont été installés tout à côté, des tables ont été mises pour que le promeneur puisse s’y restaurer. 

     

    Tout à côté, il y une tour dont l’accès est protégé. J’ai cherché un peu partout, je n’ai pas trouvé ce qu’elle faisait ici ! Peut-être que mes copinautes du coin en seront plus et nous diront !

     

    Le dolmen du parc à St Nectaire.

     

    Il est temps d’aller plus loin, le Chef a sorti les lunettes, il étudie le plan de la ville remis par l’office du Tourisme, pour nous emmener vers d’autres découvertes. A bientôt !

     

    Le dolmen du parc à St Nectaire.


    24 commentaires
  •  

     

    Aubigny sur Nère.

     

     

    Nous avons profité de notre concours de cavage pour visiter la ville d’Aubigny. Le camping-car était garé en extérieur, et c’est à pied et au pas de charge que nous sommes partis dans le centre-ville !

     

    Aubigny sur Nère.

     

    Avant de débuter la visite de la cité, il est bon de se ressourcer devant ce joli massif.

     

    Aubigny sur Nère.

     

    Cette ville a une histoire un peu particulière. Il faut remonter à la guerre de 100 ans pour mieux l’appréhender.

    Quand cette guerre éclate, le futur roi de France Charles VII réfugié à Bourges fait appel à l’Ecosse pour « bouter les Anglais hors de France ». Il signe alors un traité et reçoit l’aide du connétable Jean Stuart de Darnay qui débarque à la Rochelle et apporte à la France une aide précieuse. En récompense Charles VII lui donne les terres et la ville d’Aubigny en 1423. C’est à partir de cette date qu’Aubigny deviendra la cité des Stuarts.

    Lorsque le dernier Stuart d’Aubigny disparait en 1672 la ville et les terres reviennent à la couronne de France. Cependant, Louis XIV va l’offrir à Louise de Keroualie, duchesse de Porsmouth et favorite du roi d’Angleterre Charles II Stuart. Au décès de son amant, elle vient s’installer sur ses terres d’Aubigny et se consacre  à sa ville. A sa mort, elle lègue tous ses biens à son petit-fils le duc de Richmond qui s’empresse de rapatrier dans son domaine anglais toutes les richesses du château : tapisserie – tableaux – meubles et porcelaines. Il ne revient à Aubigny que pour chasser dans les forêts giboyeuses de la région. Lorsque la Révolution éclate, le duc de Richmond est porté sur la liste des émigrés entraînant la mise sous séquestre de tous ses biens. Ainsi se termine plusieurs siècles de présence écossaise et anglaise dans la cité. 

    Le château des Stuarts est devenu l’hôtel de ville.

     

    Aubigny sur Nère.

    Aubigny sur Nère.

     

    En nous baladant dans les rues, nous avons remarqué et admiré beaucoup de maison à colombages. Il s’avère qu’en 1512 un terrible incendie détruisit toutes les maisons de la ville. La population rebâtit sa ville grâce à Robert Stuart, alors Seigneur d’Aubigny, qui permit de prendre dans ses propres forêts, le bois nécessaire à la reconstruction. Ce patrimoine a été par la suite bien entretenu, on peut l’admirer encore aujourd’hui !

     

    Aubigny sur Nère.

    Aubigny sur Nère.

     

    Enfin pour terminer cet article, il faut préciser que Aubigny sur Nère est classée « Ville fleurie 4 fleurs » par un Jury National depuis 2002 et ça se voit ! Magnifique n’est-ce pas ?

     

     

    Aubigny sur Nère.

     

     


    19 commentaires
  • Balade, château de Mareuil.

     

     

    Ce week-end, la Chocolat’team recevait : Cyalis était venue passer le week-end. Pas de souci pour elle, elle est habituée à la maison et est très copine avec nos filles. Nous avons l’habitude de la garder quand ses maîtres sont en voyage.

    C’est donc tous les cinq, que nous sommes partis en promenade dimanche après-midi. Il faisait très chaud. Nous avons garé notre véhicule sur une aire de covoiturage (le dimanche, elle est vide) et nous avons marché jusqu’au village pour voir le château de Mareuil.

    Il n’est pas en très bon état, quelques échelles posées ça et là indiquent qu’une restauration de certains murs est en cours.

    C’était le siège d’une des 4 baronnies du Périgord avec Beynac, Biron et Bourdeilles. Ce château a été reconstruit au 15ème siècle sur le site d’une place forte médiévale détruite pendant la guerre de 100 ans.

     

    Nous sommes ici devant le portail d’entrée.

     

    Balade, château de Mareuil.

     

    Balade, château de Mareuil.

     

    Nous avons fait le tour sur la route et voici l’autre face.

     

    Balade, château de Mareuil.

     

    Vu le temps lourd de cette fin d’après-midi, nous n’avons pas poursuivi et sommes retournés au monospace, les 3 filles tiraient la langue et avaient soif.

     

    Balade, château de Mareuil.

     


    24 commentaires
  •  

     

    Passage de la LGV en Charente.

     

    Inaugurée ce week-end la ligne à grande vitesse dite LGV met Bordeaux à 2h04 de Paris (au lieu de 3h15). Elle aura mis 25 ans pour voir le jour.

    Elle a été réellement imaginée en 1992. Nous en entendions parler  bien sûr mais nous ne nous rendions pas compte que c’était un projet pharaonique. Il était très contesté par les écologistes! C’est en 2012, qu'en Charente, les travaux d’infrastructure et de génie civil ont débuté.

    Ensuite de 2014 à 2016, une fois  les ponts  érigés, la construction de la voie de chemin de fer proprement dite a commencé. Pour nous, cela se concrétisait par un ballet incessant sur les routes de camions qui allaient s’approvisionner en pierres et gravier et revenaient à leur chantier.

    Mi-2016, la phase construction était terminée, des essais d’équipement et de circulation ont été réalisés avec évaluation de sécurité. 

    Nous sommes donc partis avec la Chocolat’team voir un de ces trains à une vingtaine de kilomètres d’Angoulême. Cinq minutes avant qu'il n'arrive, nous étions tous  bien en place, sous le soleil.

     

    Passage de la LGV en Charente.

     

    Angoulême étant une ville étape il commençait à reprendre de la vitesse. Pour tenir cette vitesse, il roule souvent en ligne droite, nous l’avons vu arriver de loin, mais il est passé très vite !!

     

    Passage de la LGV en Charente.

    Passage de la LGV en Charente.

    Passage de la LGV en Charente.

     

    Passage de la LGV en Charente.

     

    Quelques chiffres à retenir : (vus sur un journal relatant l'événement).

    302 kms de ligne nouvelle.

    1 360 kms de rails.

    320 kms en vitesse commerciale.

    18 millions de voyageurs attendus sur l’axe Paris-Bordeaux.

    113 communes traversées dans 6 départements. 

    500 ouvrages d’arts importants construits le long du tracé.

    33 allers-retours sont programmés chaque jour entre la métropole bordelaise et la capitale. 

     

    Passage de la LGV en Charente.

     

    Une question me taraude :

    Etait-ce vraiment nécessaire pour la région dans cette période de récession ? Des paysans ont dû céder leurs terres, des propriétaires ont vu leurs maisons rasées. Même s’ils ont été relogés, ce n’est pas facile, j’imagine ! Certaines habitations ont été détruites alors qu’elles n’étaient pas vieilles mais juste trop près des voies ! 

    Il faut souhaiter que ce soit un booster pour notre économie. Déjà des travailleurs ont été embauchés lors de la construction, ensuite les politiques espèrent que la mise en service de cette ligne développe l'économie et par ce biais créent là encore des emplois. Croisons juste les doigts pour qu'ils ne se trompent pas !

     

     

    Passage de la LGV en Charente.

     


    21 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique