•  

    Concours de cavage de Cerilly.

     

     

    Le jeudi de l’Ascension, nous étions dans l’Allier pour le 1er concours de l’année. A cette compétition, participait dans la catégorie des Débutants, Ninya, notre petite tornade!  C’était sa 1ère ! Elle était très énervée devant le terrain, en attendant son tour. Pierre a dû canaliser cette excitation. Il l’a faite marcher au pied, lui a parlé, et c’est à moitié calme qu’elle s’est rendue à son carré tiré au sort.

    Elle a bien travaillé, a trouvé toutes ces truffes. Par contre, elle a gratté trop loin d’une truffe, ce qui lui a valu une pénalité.

    Elle a passé 2mn15 pour trouver ses 6 truffes. Elle a obtenu 175.70   points et se classe ainsi 3ème des « débutants » avec le qualificatif excellent. Nous étions très contents.

     

    Concours de cavage de Cerilly.

    Concours de cavage de Cerilly.

    Concours de cavage de Cerilly.

     

    Puis ce fut le tour d’H’Alhambra. Elle a bien travaillé, comme à l’habitude.

     

    Concours de cavage de Cerilly.

     

    Malgré tout elle est beaucoup trop lente pour être dans la sélection des chiens retenus pour la finale du Championnat de France. Elle manque d’initiative, accompagne son maître au lieu de continuer sa quête seule, le temps qu’il ramène la truffe déterrée au ramasseur ou bien elle ne bouge pas, ne continue donc pas à travailler temps que son maître n’est pas auprès d’elle.

     

    Concours de cavage de Cerilly.

    Concours de cavage de Cerilly.

     

    Pendant ce temps, le chrono tourne ! Elle est ainsi notre Petite Pestouille, nous l’avons entraînée, mais rien à faire Elle a mis 2mn18 pour trouver ses 6 truffes, sans aucune faute, a eu 185.40 points et a terminé 16ème avec le qualificatif excellent. 

    Cadix passait en dernier. Elle est toujours très fière de se rendre à son carré avec son maître. Il y a des jours où elle a envie de travailler et d’autres non ! Caprice de star vieillissante ou mal au dos, aux pattes on ne sait pas.

    Si elle en a marre, Pierre s’en rend vite compte, elle traîne, sent, gratte un peu partout parce qu’elle veut des gâteaux (d’où des pénalités parfois !). Mais on lui pardonne tout maintenant à notre Cadou ! Son maître dit que tant qu’il lira en elle l’envie de participer, ils continueront !

    Là ils se préparent à passer, Elle semble bien décidée !

     

    Concours de cavage de Cerilly.

     

    C’est parti ! Elle explore méthodiquement tout son carré pour ne pas louper la truffe. Quand elle trouve, elle s’assure que son maître voit, puis elle repart chercher, calmement mais sûrement. C’est ce qui explique qu’elle a souvent de bons temps. 

     

    Concours de cavage de Cerilly.

    Concours de cavage de Cerilly.

     

    Par contre, comme à chaque compétition, elle aurait pu en gagner des secondes à la fin de sa prestation, le chrono tourne toujours jusqu’à ce que le chien sorte du carré, mais Cadix n’aime pas courir ! La solution peut-être ? Un chat devant elle ! Là elle peut se montrer vive !

     

    Concours de cavage de Cerilly.

     

    Elle a eu des difficultés à trouver la dernière truffe, en a remarqué une déjà prélevée, d’où une faute. Elle a passé 1mn52 sur le terrain, a obtenu l’excellent. Par contre son remarquage lui occasionnera une pénalité qui malgré un meilleur temps qu’H’Alhambra la mettra derrière. Elle finira 18ème.

     

    Je vous dis à bientôt, le linge, le camping-car sont lavés, on repart vendredi, direction La Pomarède, puis les monts du Sidobre.

     

    Concours de cavage de Cerilly.


    37 commentaires
  •  

     

    Week-end de travail à Villebois.

     

     

    Pas de pont ce 1er mai, ni de balades en camping-car pour la chocoblack-team, les filles ont travaillé cet après-midi, et il est question qu’H’Alhambra et Ninya bossent encore demain sur les rapports à terre et à l’eau.

    Les concours de cavage reprennent pour l’Ascension, et bientôt milieu mai, il y aura un working-test où H’Alhambra et Ninya participeront dans des classes différentes.

    Donc, cet après-midi, nous avons entraîné les 3 filles à la recherche de truffes. Les chocos connaissent parfaitement, mais une piqûre de rappel ne fait pas de mal avant le concours. Quant à la Petite, ce sera ses débuts en compétition.

    Beaucoup de préparation à faire, il faut construire 3 carrés avec chacun 6 bouchons imbibés de Canitruf. Les filles patientent dans la voiture. Pierre prépare les interventions.

     

    Week-end de travail à Villebois.

     

    H’Alhambra est passée la 1ère. Elle a très bien travaillé, méthodique, précise, autonome, pour une fois, elle ne perdait pas de temps inutilement, à suivre son maître quand il ramène la truffe, elle continuait sa recherche. Pourquoi, tu ne nous fais pas ça en concours, p’tite Pestouille ?

     

    Week-end de travail à Villebois.

    Week-end de travail à Villebois.

     

    Ce fut ensuite le tour de Cadix. Elle continue encore pour le moment à participer, des fois elle y met tout son coeur, d'autres fois elle s’en fout et traîne, c’est selon son humeur, mais elle est toujours très fière de se rendre à son carré avec son maître !  C’est parti pour elle ….

     

    Week-end de travail à Villebois.

    Week-end de travail à Villebois.

     

    Elle n’est pas rapide notre Cadou, elle ne l’a jamais été, mais quand elle veut bien s’en donner la peine, elle bosse consciencieusement, sûre d’elle, ordonnée dans sa recherche. Son chrono est souvent très correct, inférieur à celui d’H’Alhambra. Pour cette reprise, c’était bien.

    Oui, ma puce, il traîne pour ramasser, mais tu sais bien qu’il doit remettre la truffe précédente avant de prélever la suivante, T’inquiète ! Il va pas te plomber ton temps !

     

    Week-end de travail à Villebois.

     

    Et en dernier, ce fut la Tornade, très excitée par le fait qu’elle ait patienté un long moment dans la voiture, le temps que ses « sœurs’ » étaient au taf !

    Au départ, Pierre essaie de la calmer un peu !

     

    Week-end de travail à Villebois.

     

    Rien à faire, elle est à fond !

     

    Week-end de travail à Villebois.

     

    Tout le carré a été exploré à toute vitesse, Ninya a bien trouvé, mais pour son maître, pas facile de la suivre, surtout que parfois à aller aussi vite, elle passe au-dessus de la truffe ! On verra ce que cela donne en situation de concours ! Faut se lancer pour voir !!

     

    Week-end de travail à Villebois.

     

    Et une fois le travail terminé, comme dit Pierre, Jackpot les filles ! Elles connaissent et apprécient !!!

     

    Week-end de travail à Villebois.


    33 commentaires
  •  

     

    Un moment à la Charmille.

     

     

     

    Comme chaque année, nos copains trufficulteurs nous avaient invités à déjeuner pour terminer ensemble la saison de truffes. A cette occasion, notre copine, une fine cuisinière, nous concocte un repas entièrement élaboré à la truffe de l’entrée au dessert. Tout était délicieux comme à l’habitude, mais j’ai particulièrement apprécié la mousse au chocolat truffée. Le goût de la truffe se marie très bien avec le chocolat.

    Seule NInya nous avait accompagnée, les chocos dorment sans problème 5 h durant à la maison, pour la tornade c’est beaucoup plus difficile !

    Là-bas, le temps du déjeuner, ma Nine est restée toute sage, tranquillement couchée entre nous deux, sans rien quémander, et surtout sans faire la folle avec la chienne de la maison.

    Il faisait très beau, après le repas, nous sommes sortis dans le jardin et là, les deux ont bien rigolé, après un temps d’adaptation, pour Ninya, craintive avec les autres chiens (sauf avec ses deux chocos bien sûr !)

     

    Un moment à la Charmille.

    Un moment à la Charmille.

     

    Puis, nous avons fait un tour dans la truffière. Vous savez pourquoi notre amie et Pierre creusent ?

     

    Un moment à la Charmille.

     

    Pour une dernière truffe de 20 gr environ, marquée par Ninya, odorante, mûre à point. Elle nous a été offerte :  une partie a été râpée dans une purée hier, nous en mettrons dans une omelette ce soir et le reste parfumera un Brie. 

     

    Un moment à la Charmille.

     

     

    Bravo ma puce ! Au revoir la Charmille, à l’an prochain ! 

     

     

    Un moment à la Charmille.


    31 commentaires
  •  

     

    Fête de la truffe à Lalbenque

     

     

    Ce week-end, nous étions à la fête de de la truffe à Lalbenque. Le dimanche avait lieu dans les rues de la ville, un marché truffier. Nous voulions voir son déroulement. 

    Dès notre arrivée, nous avons bien pris conscience que nous étions là aussi, au pays du diamant noir, tout rappelle sa présence. Le samedi soir, comme nous le faisons de temps en temps, nous avons laissé notre petite meute dans le Mayflower et sommes sortis Pierre et moi, dans un restaurant de Lalbenque. Pierre a l’air d’apprécier son repas (et moi aussi d’ailleurs !!)

     

    Fête de la truffe à Lalbenque

     

    En zoomant, on peut mieux apprécier ainsi la belle omelette truffée, accompagnée de sa tartine beurrée, truffée également.

     

    Fête de la truffe à Lalbenque

     

    Dès 9H le dimanche matin, nous étions dans la rue du marché car c’est là que se tient la principale vente, les producteurs commençaient à arriver. 

     

    Fête de la truffe à Lalbenque

     

    Ensuite, les commissaires sont venus estimer la qualité de la marchandise.

     

    Fête de la truffe à Lalbenque

     

    Les clients devaient rester derrière la corde et attendre patiemment que le marché soit ouvert. A 9h30, l’organisateur a ôté la corde et les gens se sont rués devant les panières odorantes, pour faire leur choix.

     

    Fête de la truffe à Lalbenque

    Fête de la truffe à Lalbenque

     

    Et nous, nous sommes repartis vers la Charente après avoir fait un détour par la célèbre statue d’Elisabeth Cibot  :Lo Trufaire qui se trouve sur les marches de la Mairie. Elle représente un trufficulteur tenant son panier bien rempli grâce au nez de son fidèle compagnon (un lagotto je pense ).

     

    Fête de la truffe à Lalbenque

     

     

     


    39 commentaires
  • Entrainement cavage des chocos.

     

     

    Et vous pensez que Cadix et H’Alhambra ne travaillent plus, qu’elles sont toujours en vacances, maintenant que la diablotine noire est arrivée à Villebois : elle a tout à apprendre et la chocolat’team se repose ! Que nenni !!

    La sélection pour la finale du Championnat de cavage sur carrés n’est pas tout à fait terminée. Cette finale se fera en Dordogne à Sorges le 17 février 2018. Il est peu probable que nos filles y participent, leurs temps ne sont pas assez bons, quoique….. Cadix n’est pas très loin des 25 qualifiés, pour HA ce sera très difficile mais pas impossible, il faut travailler et tenter, il reste deux concours !

    Alors de temps en temps, aujourd’hui par exemple, Ninya patiente dans la voiture, et les deux chocos bossent ! 

    Nous avons notre propre rubalise, nos bouchons imbibés de canitruf. Nous les enterrons et elles passent à tour de rôle sur les deux carrés que nous avons fabriqués. 

    Voilà HA.

     

    Entrainement cavage des chocos.

    Entrainement cavage des chocos.

     

    Puis Cadou.

     

    Entrainement cavage des chocos.

     

    Une fois terminée, nous ouvrons la porte du monospace, et la tornade noire débarque (toujours à fond !) pour la promenade, et aussi pour s’amuser, car après le travail, nous faisons une petite balade en incluant les jeux de balle pour H’Alhambra et Ninya.

     

    Entrainement cavage des chocos.

    Entrainement cavage des chocos.

     

     

    Entrainement cavage des chocos.

     

     

     


    24 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique