•  

     

    Un week-end à Aytre (La Rochelle).

     

     

     

    Ce week-end nous étions à côté de la Rochelle. En fin de soirée du samedi, nous avons décidé d’aller balader les filles sur le bord de mer. Le temps n’était pas terrible, il y avait beaucoup d’averses et de vent, le soir tombait.

     

    Un week-end à Aytre (La Rochelle).

     

    Sur nos côtes charentaises la plupart des commerces sont fermés, la saison s’est terminée fin août, cette boutique de plage située sur le bord de mer en est la preuve.

     

    Un week-end à Aytre (La Rochelle).

     

    Pas de jogging pour nous et la chocolat’team, c’est tout tranquillement que nous nous ferons cette promenade, le soir tombe, la mer est agitée, il y a de belles couleurs. En ce qui me concerne, c’est comme cela que je le préfère notre Atlantique, quand il est en colère, que le temps est menaçant, il est imposant !

     

    Un week-end à Aytre (La Rochelle).

    Un week-end à Aytre (La Rochelle).

    Un week-end à Aytre (La Rochelle).

     

    Et il fait la joie des surfeurs !

     

    Un week-end à Aytre (La Rochelle).

    Un week-end à Aytre (La Rochelle).

     

    Tiens une bonne initiative, je trouve !

     

    Un week-end à Aytre (La Rochelle).

     

    Cette balade vivifiante est terminée, la Chocolat’team n’a qu’une envie : retourner au camping-car, c’est l’heure de la gamelle ! Et ça c’est sacré !!!

     

     

    Un week-end à Aytre (La Rochelle).


    28 commentaires
  •  

     

    Balade des filles dans nos contrées.

     

     

    La période de vacances est bien finie, les enfants ont repris l’école, les parents sont retournés à leur travail, et nous, nous avons retrouvé toute quiétude en semaine sur le plateau d’Argentine, à l’aérodrome. les avions ne sortent de leur hangar, que le week-end, tout est fermé. Vous l’aurez compris, la colline n’est que pour nous ! On voit très loin sur la piste, les filles sont libres comme l’air et se défoulent.

     

    Balade des filles dans nos contrées.

    Balade des filles dans nos contrées.

    Balade des filles dans nos contrées.

     

    C’est le grand bonheur, elles sont aux anges.

     

    Balade des filles dans nos contrées.

    Balade des filles dans nos contrées.

     

    Et chacun la sienne !

     

    Balade des filles dans nos contrées.

    Balade des filles dans nos contrées.

     

    Au bout d’une heure, la promenade est terminée, il est temps de retourner à la maison. Une fois rentrées , les demoiselles vont faire le forcing dans la cuisine, c’est pour elles, l’heure du repas. Je ne risque pas oublier !

     

    Balade des filles dans nos contrées.

     

     

            

     

     


    25 commentaires
  •  

     

    La Banne d’Ordanche.

     

     

    Je vous ai montré sur mon dernier article, le bâtiment de la colo de Murat le Quaire où Pierre était allé durant plusieurs années. Il se rappelle qu’à chaque fois, il était prévu au programme,  une randonnée à la Banne d’Ordanche. 

    Nous nous y sommes rendus. Bizarre cette montagne ! Culminant à 1515 m, ce piton basaltique est un sommet d’origine volcanique qui s’est figé il y a plus de deux millions d’années avant de subir une intense érosion causée par le vent et la glace. Il tient son nom du patois de la région, banne signifie corne.

     

    La Banne d’Ordanche.

     

    Nous ne sommes pas montés tout en haut, mais nous avons fait une grande promenade sur le sentier c’est très joli, il y a plein de touffes de bruyères.

     

    La Banne d’Ordanche.

    La Banne d’Ordanche.

     

    Le site est un haut lieu d’estive sur lequel pâturent des vaches et des moutons veillés par bergers et chiens, nous ne nous sommes pas approchés, car nos filles n’ont pas l’habitude de voir du bétail, de si près.

     

    La Banne d’Ordanche.

    La Banne d’Ordanche.

     

    La fraîcheur tombant nous sommes revenus au « refuge de la Banne » gite de groupe coquet, en contrebas, fermé à cette période. Nous avons encore admiré ce paysage de montagne, si différent de notre Charente, mais qui a tout autant de charme, puis nous sommes redescendus dans la vallée.

     

    La Banne d’Ordanche.

     

     

    La Banne d’Ordanche.

     

     

     


    24 commentaires
  •  

     

    Excursion au Puy de Sancy

     

     

    Durant nos vacances de septembre, nous sommes allés voir le massif du Sancy. Le puy de Sancy ressemble à un sommet alpin ou pyrénéen. On y rencontre des fortes pentes et de nombreuses arêtes déchiquetées et non des monts bien ronds.

    Nous sommes montés un petit peu dans les chemins bien décidés à faire un peu de promenade. On se rend compte en regardant les cabines aller et venir que l’ascension est vertigineuse. Plus de 450 mètres sont franchis en 4 mn. 

    Il faisait bon ce jour-là, il y avait peu de monde au pied du téléphérique et dans les chemins de randonnée tout autour, les filles s’en donnaient à cœur joie.

     

    Excursion au Puy de Sancy

    Excursion au Puy de Sancy

    Excursion au Puy de Sancy

     

    Tout d’un coup, nous sommes tombés sur ce panneau.

     

    Excursion au Puy de Sancy

     

    Comme nous n’étions pas sur le sentier GR30, nous avons rappelé les filles et avons sagement fait demi-tour.

    Nous avons repris le camping-car et sommes partis vers Murat le Quaire en « pèlerinage ». Pierre enfant, était venu plusieurs années consécutives en colo dans ce bourg. Il y a passé de très bons moments avec ses copains . C’était les vacances, les jeux…. Que du bonheur.. 

    Nous avons retrouvé le bâtiment, il n’est plus utilisé mais est encore en bon état. Il est à vendre.

     

    Excursion au Puy de Sancy

     

    Nous terminerons l’article avec Pierre et « son ruisseau ». Il aimait bien venir y faire trempette autrefois ! ah, souvenirs, quand tu nous tiens !!!

     

    Excursion au Puy de Sancy

     


    25 commentaires
  •  

     

    Super Besse et Besse en Chandesse.

     

     

     

    Nous sommes toujours dans le Massif-Central, durant nos vacances de septembre. Ce jour-là, nous visitions   le versant sud du Sancy. Nous avions roulé un bon petit moment, et les miss commençaient à se réveiller. Il était temps de faire une halte. 

    Nous avons choisi pour leur balade, la station de ski de Super-Besse. En cette saison, les grands parkings sont vides, il est facile de se garer, et nous sommes partis !!! Il ne pleuvait pas  mais ce n’était pas la grande chaleur : H ‘Alhambra en qui nous avons confiance est  libre comme l’air, Cadix est en longe, puisqu’elle fait semblant de ne pas entendre, quand elle n’a pas envie !! Même s’il n’y a pas grand passage, la route départementale est tout à côté.

     

    Super Besse et Besse en Chandesse.

     

    Tout d’un coup la Chocolat’team s’immobilise. Qu’est-ce qui se passe ? 

     

    Super Besse et Besse en Chandesse.

     

    Juste un troupeau de vaches en dessous, et oui Cadou, C’est juste une vache en contrebas !

     

    Super Besse et Besse en Chandesse.

    Super Besse et Besse en Chandesse.

     

    La promenade des filles terminée, nous faisons quelques kilomètres, et nous partons tous les deux dans les rues de Besse en Chandesse, pour une découverte rapide de la ville. Les rues sont étroites, les maisons imposantes sont construites pour la plupart en lave noire et presque toutes sont agrémentées de jolis portes, fenêtres et  volets rouges.

     

    Super Besse et Besse en Chandesse.

    Super Besse et Besse en Chandesse.

    Super Besse et Besse en Chandesse.

     

    Besse en Chandesse était par le passé une riche ville marchande. On venait dans le bourg pour vendre du St Nectaire, mais aussi pour faire le commerce de bovins. 

    Nous avons terminé notre visite par le beffroi dont le clocher est en forme d'octogone.

     

     

    Super Besse et Besse en Chandesse.


    32 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique